Il y a deux mois à peu près, le nom (et tous les accès GitHub / site web) du logiciel libre d’édition de pistes audio Audacity était racheté par Muse Group, une firme formée par les créateurs de l’application Ultimate Guitar, également détenteur du logiciel libre d’édition de partitions MuseScore. À l’époque, ce groupe était âgé d’une semaine seulement, autant dire que sa création était spécialement effectuée pour l’acquisition d’Audacity, avec, à la tête de tout ce petit monde, Eugeny Naidenov qui n’est autre que le créateur d’Ultimate Guitar — vous sentez la complexité du schmilblick.
 
Sans surprise, les détails de l’opération ne sont pas publics — ce qui n’était déjà pas bon signe à la base — et certains utilisateurs avaient déjà constaté que des changements de code rajoutant de la collecte de données commençaient à être intégrés dans le logiciel : voilà qui ne sentait pas bon. Néanmoins, les remous s’étaient calmés faute de preuves : il faut bien que les données soient effectivement collectées pour crier à une violation du contrat de licence.
 
 

L’annonce du changement de main, en vidéo
 
Sauf qu’un changement de la politique de confidentialité vient d’arriver sur la page officielle, autorisant la collecte de données pour les partenaires dans des termes très vagues, et interdisant l’utilisation du logiciel pour les utilisateurs de moins de 13 ans. Dommage, pour un logiciel utilisé dans les écoles... sans compter que cela va à l’encontre des termes de la licence GPL protégeant le logiciel ! Une issue a été ouverte sur le GitHub du projet à ce sujet, permettant ainsi aux internautes de déverser leur mécontentement... sans pour autant obtenir beaucoup de répondant de la part de la firme. De toute évidence, il s’agirait d’un copier-coller d’une autre licence d’un projet du groupe, qui devra d’une part prendre place sur la dernière version d’Audacity, la 3.0.3 encore en développement, et d’autre part qui sera amenée à être modifiée étant donnée la tempête de caca que s’est pris le projet.
 
Logiciel libre oblige, le projet a été fork, c’est-à-dire copié dans son intégralité afin de poursuivre le développement avant l’ajout de code non désiré, et est disponible via le lien ci-dessous. Notez que l’utilisateur à l’origine de ce fork, un certain coookiengineer, souligne que la collecte de donnée n’était pas activée par défaut lors des builds, indiquant a priori une intention respectueuse de la licence. À voir ce qu’il en sera en pratique dans les futures versions !
 

Un poil avant ?

Quelles sont les mobales compatibles avec Windows 11 ?

Un peu plus tard ...

Soldes • Flopée de Ryzen et un peu de ram(e) ! (MàJ bis)

 Quand un groupe rachète les droits d'un logiciel libre, nous pouvons nous attendre au pire, et les signaux ne sont pas vraiment aux vert pour Audacity ! 

Sur le comptoir, au ~même sujet

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom
Les 4 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !