Le plus gros défaut de Windows 10 on ARM va prochainement être corrigé par Microsoft ! L’entreprise a annoncé la nouvelle de son intention d’activer enfin l’émulation x86-64 pour son OS Windows 10 ARM dès le mois de novembre, de quoi mettre encore un peu sur un pied d’égalité les processeurs ARM et x86, du moins en ce qui concerne Windows 10. Il faut évidemment à espérer que l’émulation fonctionnera sans accroche ou limitations gênantes, sans quoi il risque encore d’y avoir des déçus.

 

Attention, dans un premier temps, l’émulation x64 sera activée uniquement pour les PC avec Windows 10 on ARM des membres du programme Windows Insider, ce n’est pas encore clair exactement quand Microsoft compte généraliser la nouvelle fonctionnalité pour les SoC ARM avec son OS. L’intérêt de commencer par les Insiders est évidemment de tester la chose dans plusieurs cas de figure et avec différents programmes afin de s’assurer du bon fonctionnement et sans problèmes majeurs. L’émulation fonctionnera sur toutes les machines Windows 10 ARM lancées ces dernières années, peu importe le processeur utilisé. Le déploiement public de l'émulation dépendra sans aucun doute de la rapidité et du bon déroulement de la phase Insiders.

 

En parallèle, Microsoft prévoit aussi de lancer une version remaniée de son navigateur Edge, qui sera plus rapide avec les SoC ARM 64-bit et moins énergivore. Ce sera le cas aussi pour d’autres programmes de Microsoft, par exemple avec des versions fraîchement optimisées ARM de Microsoft Teams et Visual Studio. Enfin, on rappelle que le programme App Assure inclut désormais aussi les appareils Windows 10 on ARM, dont l’objectif est d’assurer le fonctionnement de programmes développé pour des clients spécifiques sur toutes les plateformes Windows 10 et sans limitation vis-à-vis du hardware.

 

Bref, on dirait bien que cette nouvelle tentative de Windows avec ARM semble être la bonne, Microsoft et Qualcomm ayant visiblement appris ensemble des erreurs du passé, notamment l’échec Windows RT de 2012 (mort et enterré en 2015). Ce dernier ne pouvait pas faire fonctionner des applications Windows traditionnelles et les SoC ARM de l’époque n’étaient pas assez puissants pour de l’émulation x86 ou x64. Cette fois-ci, l’émulation x64 pour Windows 10 ARM va améliorer grandement la compatibilité logicielle et par conséquent permettre à l’OS de mieux séduire les utilisateurs, qui devraient progressivement être de moins en moins rebutés par l’idée du mélange ARM/Windows — un changement qui devrait donc également apporter une nouvelle concurrence aux alternatives PC x86.

 

microsoft windows10

Enfin, ça sera déjà bien plus vrai !

 Windows 10 on ARM définitivement près à corriger le fail de Windows RT et à apporter une meilleure expérience sur hardware ARM !  

Sur le comptoir, au même sujet

 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 12 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !