Alors que le jeu sous Linux a atteint des sommets, ça n’est pas pour autant que nous devons en oublier ses bases. En effet, avant que Valve ne s’intéresse à ce domaine, l’exécution de programmes windowsiens était déjà possible via Wine, un utilitaire qui est resté à la racine du projet vidéoludique de la maison-mère de Steam.

 

Suivant un rythme de sortie bihebdomadaire, l’outil (qui n’est, il faut le rappeler, pas un émulateur, mais une couche de compatibilité) vient de passer en 5.9, ce qui apporte son lot d’améliorations : la possibilité de diviser les DLL en morceaux de code binaire plus aisément manipulables, voire en code Linux, ainsi que divers correctifs — 28 en tout — concernant, entre autres, GTA V et Age of Empire II. Notez également du nouveau dans le développement du back-end Vulkan, un projet chaotique qui semblait avoir repris le mois dernier consistant à rajouter nativement à Wine le moyen de transcrire le code DirectX en Vulkan, sans passer par dxvk. Si nous émettions alors des doutes quant à la pertinence du projet, l’avancement considérable apporté par cette nouvelle mouture a de quoi faire reconsidérer les choses : pour Wine 6.0, prévu pour le début 2021, l’outil pourrait être opérationnel et stable. Pour la liste complète, c’est par ici.

 

wine logo

 

Cependant, une simple mise à jour n’est pas la seule actualité à propos de Wine : dans la version de développement, nommé stagging, se cache un patch fort intriguant. Si les termes NtQuerySystemInformation et SystemCodeIntegrityInformation ne sont pas vraiment alléchants, tous deux proviennent d’un rapport de bug concernant Denuvo, la fameuse protection antipiratage ! Du fait de sa récente intégration dans Doom Eternal, les équipes de développement ont dû mettre la main à la pâte et, si le support complet n’est pas encore atteint, il est plaisant de constater que des efforts sont fournis dans cette direction.

 

Comme d’habitude, la mise à jour arrivera toute seule via votre gestionnaire de paquet favori, le temps que les mainteneurs empaquettent le logiciel. À vos modems ! (Source : pot pourri Phoronix)


Un poil avant ?

Biostar balance encore sur les APU Ryzen 4000 «Renoir»

Un peu plus tard ...

Gamotron • Une avalanche au mois de mai

 Entre le développement du back-end Vulkan concurrençant Proton et les tentatives de faire fonctionner Denuvo, Wine s'oriente de plus en plus vers le jeu ! 

Sur le comptoir, au ~même sujet

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom
Les 14 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !