Denuvo a encore cédé. Pour être honnête, la dernière version a été cassée en deux temps. C'est quand même le DRM le plus compliqué qu'il ait été donné de cracker aux hackeurs. En avril, ces derniers avaient réussi à faire sauter le verrou du DRM en 32-bit, mais celui en 64-bit restait encore inviolé. C'est désormais chose fait, il a cédé aux coups de buttoir de petits malins. Pour mémoire, ce DRM nouvelle révision avait été incorporé au dernier Mass Effect Andromeda, et avec la mise à disposition sur les réseaux tipiak du jeu, cela signifie que la protection a dégagé.

 

Pour rappel, d'autres jeux majeurs utilisent cette mouture de Denuvo, dont Dead Rising 4, Nier Automata ou encore Sniper Ghost Warrior 3. Ce n'est évidemment pas une bonne nouvelle pour le DRMisateur. Si un jeu ne tient pas au crackage, l'éditeur peut et a le droit de ne pas le payer, ou alors il peut simplement enlever le DRM. On se souvient de Doom 2016 qui avait été au centre d'un bras de fer entre Bethesda et Denuvo. Du coup, les autres jeux de la liste doivent donner des inquiétudes au protecteur. Mais c'est pour l'instant une histoire sans fin, car après avoir mis longtemps, ça se compte en années, pour faire péter le DRM Denuvo, ce dernier publie une version encore plus sécurisée et compliquée à déchiffrer, le match n'est pas près de se terminer.

 

Toujours est-il qu'avec le crackage de Mass Effect Andromeda, c'est un coup dur porté aux finances de Denuvo, mais comme c'est celui qui donne les meilleurs résultats depuis les 10 dernières années en terme de tipiakage de jeux, les éditeurs font encore appel à lui, et il s'adapte et évolue. Et il se retire, peut être changé, remis, bref il est souple et cela complique la tâche des anti-système ! (Source DSOGaming)

 

denuvo

Sur le comptoir, au même sujet

  
  
  
  
  

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 32 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !