Le ventirad Fortis 3 HE1425, on en parlait en août 2015 et il arrivait dans le catalogue du constructeur pour accompagner l'apparition des premières puces Skylake d'Intel. C'était une nouvelle vision du Fortis 2 XE1226 et un an après, c'est une nouvelle fois l'heure de la mise à jour avec le Fortis 3 HE1425 v2.

 

silentiumpc fortis3 v2

 

Ca n'est pas une grande révolution pour ce ventirad format tour qui se compose toujours de cinq caloducs de 6mm de diamètre traversant un paquet de 38 ailettes en aluminium. On a toujours un format asymétrique permettant de ne pas gêner les barrettes de RAM sur plateforme grand public et un format relativement réduit avec 158mm de haut (125 mm de profondeur et 140mm de large) pour un engin qui s'équipe tout de même d'un ventilateur de 140mm (le même Sigma Pro 140 moulinant de 500 à 1400 tours par minute). Le haut de l'engin a le droit à un mieux esthétique avec des bouchons anodisés noirs pour cacher le bout des caloducs. Déjà disponible pour 37,90€, il ira sur n'importe quelle puce actuelle de chez AMD ou Intel, tant qu'elle ne dépasse pas les 180W.

 

 SilentiumPC vient d'offrir une V2 à son ventirad Fortis 3 HE1425. Toujours destiné aux dernières innovations des fabricants de processeurs, il ira sur tous les sockets actuels d'AMD et Intel. 

Sur le comptoir, au même sujet

 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news

Les 7 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !

 

Test • GeFORCE GTX 1070 Ti

Tueuse de VEGA ?   En mai 2016, NVIDIA lançait son architecture Pascal destinée aux joueurs via un premier GPU, alias GP104. Deux cartes graphiques furent c...

 

Test • RADEON RX VEGA 56

Un VEGA 10 plus pertinent ?   Après avoir laissé NVIDIA seul maître du segment haut de gamme pendant près de 15 mois, AMD a enfin lancé mi-août son nouv...

 

Test • Intel Z370 / Core i7-8700K / i5-8400 / i3-8350K

Coffee Lake, l'anti Ryzen d'Intel ?   Durant les années 2000 et consécutivement à l'échec de Netburst, Intel a mis en place la stratégie du Tick Tock, co...