La DDR5 avait été poussée il y a plusieurs mois jusqu'à 9560 MHz, ou plutôt devrions-nous dire MT/s, par G.Skill, ou 10004 par MSi. Cette fois, c'est ASUS qui a missionné un clockeur chinois répondant au pseudo LUPIN_NO_MUSUME, et tout ça pour promouvoir la Z690 Apex, qu'ASUS veut pousser pour s'imposer chez les overclockeurs, les particuliers qui aiment gagner le moindre MHz pour le meilleur prix. Sous Azote liquide, le 12900K utilisé était bridé en quadcore pour 8 threads, et il a réussi à atteindre 5275.9 "MHz", ce qui donne 10552 'MHz".

 

Par contre, pour y parvenir, il a fallu faire des concessions sur les latences, particulièrement détendues du string. Sans dire quelle barrette a atteint cet objectif, ni quelle marque, ni quel modèle, le clockeur a dû détendre le truc de 16 Gio en cas 127-120-120-120-127-2. Nous sommes d'accord pour dire que ça ne sert à rien, pas plus que le concours du lancer de noyaux de cerise, mais c'est la première fois que la barrière de la DDR5 10000 est franchie allègrement. Cela n'augure en rien des kits à venir, mais on se souvient que c'était le même binz avec la DDR4, avant que la seconde génération ne permette une grosse montée en fréquence pour des latences relativement proches de ce qui se faisait de mieux. Gageons que la DDR5 de seconde génération, qui devrait débouler au lancement de Raphael et Raptor Lake, suive cette tendance.

 

ddr5 10552 oc t [cliquer pour agrandir]il clique, il voit mieux, c'est mathématique !


Un poil avant ?

Grosse croissance en vue pour AMD et Arm avec les CPU de serveurs ?

Un peu plus tard ...

En avant les VR avec JONSBO

 La DDR5 franchit encore un cap, même si les conditions pour y parvenir sont impossibles à l'échelle d'une commercialisation 

Sur le comptoir, au ~même sujet

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom
Les 10 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !