Delidder un 7900X, audacieux, risqué, mais bénéfique pour les températures !

Vous n'avez pas pu rater notre test sur les Ryzen 7000, si tel est le cas, corrigez vite ce manque en lisant notre test 7950X et 7700X ! Vous avez donc vu que les bestioles à 1 ou 2 CCX chauffaient méchamment quand tous les coeurs étaient sollicités simultanément. Ce cas de figure peut survenir dans n'importe quelle tâche fortement parallélisée, ce n'est pas une situation extraordinaire d'usage de CPU. En jeu, la température baisse fatalement puisque tous les coeurs ne sont pas mobilisés à 100 %. Une question qui se pose légitimement serait la suivante : est-ce que l'explosion du nombre de transistors sur une surface d'échange aussi petite entraine une chauffe irrémédiable, ou est-ce que nous avons un levier à actionner pour la diminuer ? Eh bien il y a une solution, extrême, mais efficace.

 

Der8auer a déliddé un 7900X. Compte tenu de la présence de nombreux composants sur le recto, y compris entre les pattes du heatspreader, c'est une manœuvre risquée qui ne peut pas être faite n'importe comment ni par les outils passés. Fini le mode bulldozer pour décapsuler un CPU, il faut être minutieux à présent sous peine de voir son CPU finir en porte-clés. Une fois la chose réalisée, notre germain chirurgien a posé un interposeur Thermal Grizzly pour pouvoir ensuite fixer directement sur les CCX et l'IOD le watercooling, en prenant soin de mettre de la Conductonaut sur les dies.

 

Le résultat ne s'est pas fait attendre ! Non seulement la température a chuté de 20 °C, mais en plus les fréquences tenues sont passées de 5.3/5.4 à 5.5 GHz. C'est clair que ça fonctionne, aussi il est peut-être possible d'optimiser les échanges de chaleur entre dies et heatspreader, manifestement c'est ce dernier qui est la clé, la mauvaise clé. Mais comment AMD peut-il faire pour améliorer ce point ? Difficile, à part revendre des Raphael sans heatspreader comme à la belle époque des Athlon XP faciles à écorner, soit un suicide commercial.

 

7900x delid temp

Un poil avant ?

Le DLSS 2 dans Microsoft Flight Simulator fonctionne, tel est notre bilan !

Un peu plus tard ...

Vaut mieux tard que jamais, Raijintek se propose de noyer votre grosse RTX 30

Le delid risquede retrouver ses lettres de noblesse, mais sans le relid !

Sur le comptoir, au ~même sujet

 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom
Les 47 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !