COMPTOIR

Quand AMD a lancé ses Vermeer, plus connus désormais sous le nom de Ryzen 5000 , c'était le premier stepping commercial que l'on retrouvait. C'était le B0, comme vous pouvez le découvrir sur nos photos réalisées lors de notre article dédié, consultable ici. Et puis de fil en aiguille, le procédé de fabrication s'est amélioré, comme c'est le cas souvent durant la vie commerciale des produits, et surtout les CPU. On se souvient que les derniers Ryzen 3000, par exemple le 3700X, pouvait toper 4.2 à 4.4 GHz sur tous les coeurs avec une tension de 1.2 V, et c'était déjà un gros progrès par rapport au stepping initial super poussif sur l'overclocking et avec des tensions hautes.

 

Les Ryzen 5000 se trouvent certainement déjà en B2, puisqu'on entendait déjà parler en octobre 2021. Et que vaut-il ? Selon l'overclocker Shamino, qui a dû en passer un wagon dont un 5900X, la capacité d'overclocking serait comparable, avec des samples qui peuvent atteindre plus de 5.15 GHz, mais avec une consommation inférieure de 30 W, ce qui entrainait une baisse de température de 9 °C à cooling identique, dont un refroidisseur liquide. Ce n'est pas tout, le contrôleur mémoire serait beaucoup plus docile, et accepterait beaucoup plus facilement la DDR4 4100, et ce de manière stable.

 

Le réel souci, c'est qu'il n'y a aucun moyen de différencier le B0 du B2, c'est la loterie même selon la gestion des stocks. Si d'aventure vous attendiez des semaines, rien n'est garanti sur le fait de toper du B2, une bonne grosse dose de moule, voilà ce qu'il faudra !

 

ryzen5000 step b2 cpuz

Un poil avant ?

Les pilotes Adrenalin 22.1.2 passent WHQL

Un peu plus tard ...

RDNA2 mobile: moins pire qu'annoncé ?

Le B2 apporte pas mal de choses sur le B0, et donc on vous propose de découvrir quoi.

Sur le comptoir, au ~même sujet

 
 
 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom
Les 23 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !