Allez savoir ce qui se trame vraiment dans les bureaux d'Intel en ce moment, mais on dirait bien que le clap de fin du 14 nm sera non seulement bref - avec Alder Lake pas très loin -, mais aussi un poil bordélique ! Enfin tout dépend de ce qu'on choisit d'en faire de ce Core i9-10900KS, inconnu au bataillon, ayant été mentionné chez le fondeur dans cette liste des processeurs éligibles pour sa campagne de bundle avec le jeu Crysis Remaster.

 

intel i9-10900KS ? [cliquer pour agrandir]

 

Peut-être une bête faute de frappe ? C'est bien la première fois que l'on entend parler d'un tel modèle, mais ce ne serait certainement pas le premier processeur « spécial » du fondeur. Souvenez-vous de l'i7-8086K « 40th Anniversary Edition », de l'i9-9900KS et des i9 « K » édition Avengers ! Pour les deux premiers, il s'agissait d'exemplaires simplement un poil plus rapides, avec des puces triées et poussées à bout par rapport à la référence respective ayant servie de base (i7-8700K et i9-9900K), tandis que les éditions Avengers profitaient juste d'un joli carton plein de couleur. De ce fait, en tenant compte de cet historique, serions-nous vraiment surpris de voir arriver un Core i9-10900KS chez Intel, et ce même à un peu plus d'un mois seulement du lancement de Rocket Lake-S ? Non, absolument pas. Au point où ça en est, après tout, pourquoi pas ? Autant bien liquider ce qu'il reste du 14 nm, non ?

 

Il y aurait même quelques petits « arguments » en sa « faveur ». Le 10900K de base est un décacore avec 20 coeurs logiques, une configuration que la 11e génération plafonnée à l'octocore hyperthreadé ne proposera pas, un manque assez évident face au catalogue Ryzen d'AMD. On peut aussi imaginer qu'un 10900KS possédant une puce triée sur le volet pourrait atteindre ou dépasser les 5 GHz de boost d'usine sur tous les coeurs (#chauffagedappoint). Alors même que certains commencent à suggérer que l'i9-11900K ne suffirait pas à reprendre la couronne du CPU gaming 1080p à AMD, un i9-10900KS pourrait potentiellement y prétendre grâce à ses deux coeurs supplémentaires, quelques MHz en plus et peut-être un tarif très concurrentiel avec les jeux n'ayant trop cure d'une nouvelle architecture et d'un IPC supérieur. Que ne ferait-on pas pour le marketing et un peu de gloire « facile » ?

 

En tout cas, 10900KS ou pas, Comet Lake ne serait pas encore sur le point de disparaître complètement, puisqu'Intel planifierait aussi des refresh pour l'entrée de gamme i3, probablement de simples « speed bumps » et  pour offrir un peu de nouveautés aux propriétaires de mobales H410 et B460, qui ne pourront prétendre à un processeur Rocket Lake-S. Déjà aperçus précédemment chez un marchand européen, ces modèles seraient au nombre de trois et se nommeraient i3-10305, i3-10105 et i3-10105F, et deux d'entre eux auraient maintenant été aperçus du côté de la Malaisie dans leur nouveau carton redessiné respectif ! L'heure est proche... (Source)

 

intel i3 10105 10105f carton malaisie


Un poil avant ?

Metro Exodus va se faire le maillot quand la sève montera !

Un peu plus tard ...

Nvidia publie les spécifications officielles de la RTX 3060 et confirme la date

Yapa de ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !