Si jamais vous cherchez un ordinateur portable, vous hésitez probablement entre Intel qui, même écorché de sa superbe, garde son héritage de leader dans le domaine depuis une bonne dizaine d’années ; et AMD, dont les modèles équipés commencent tout juste à sortir des usines — pénurie et stagnation des bleus obligeants.

 

D’un côté, sur PC de bureau, les rouges ont réussi le tour de force d’intégrer plus de cœurs que le concurrent notamment grâce aux chiplets et un processus de gravure en 7 nm de chez TSMC. Mais, côté mobile, si le 7 nm est également à l’honneur, nous ne retrouvons « que » 8 cœurs au maximum, sous une enveloppe thermique bien plus contraignante que celle des tours fixes. À l’inverse, les multiples rafraîchissements des bleus n’ont pas toujours été accompagnés de gains impressionnants en performance — c’est parfois même le contraire — mais l’architecture partait tout de même d’une efficacité énergétique remarquable à sa sortie (avec Skylake donc, en 2015).

 

intel vs amd licornes

Que le plus mignon gagne !

 

Pour départager les deux concurrents, Phoronix s’est armé de sa suite préférée, et à fait mouliner sous Linux 5 ordinateurs portables : deux Dell, Deux Lenovo et un non détaillé, probablement de marque Clevo (identifiant Notebook P95_96_97Ex) pour intégrer un R7 4700U (8 cœurs/ 8 Threads), un R5 4500U (6 cœurs/ 6 threads) et trois Core i7 : un 1065G7 pour Ice Lake (4 cœurs/ 8 threads), un 9750H pour Coffee Lake (6 cœurs/ 12 threads) et un 8565U (4 cœurs/ 8 threads) pour du Whiskey Lake.

 

Finalement, les rouges en ressortent vainqueurs en moyenne avec le R7 4700U, preuve de l’optimisation globale des programmes sur plusieurs cœurs, mais Intel n’est pas en reste avec des victoires de son hexacore sur les tâches de compilation, de navigation web et de compression, qui lui permet de se placer en seconde position. En suit le R5 4600U, puis les quadcore qui sont, pour le coup, battus à plate couture. En effet, les benchmarks incorporant l’iGPU enfoncent le clou et permet à AMD de placer (de peu) ses processeurs sur le haut du podium — la Gen11 d’Ice Lake ne permettant pas de faire jeu égal avec l’iGPU VEGA. Si jamais vous voulez des résultats plus précis, direction la source et Google Traduction !

 

 141 benchmarks répartis sur 5 ordinateurs : c'est sûr, la quantité est là pour départager le bleu du rouge ! 

Sur le comptoir, au même sujet

 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 19 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !