Il y a un an à peine sortait Cascade Lake, une révision de Skylake pour serveur apportant entre autres les extensions VNNI pour le machine learning. Le temps a depuis passé... mais pas vraiment les technologies de gravures - tout du moins pas assez pour que le 10 nm soit rentable en production de masse sur des gros dies de 28 cœurs, voire plus.

 

Sauf qu’il faut bien renouveler la gamme (nous cherchons encore une raison plus profonde que de tenter d’enguirlander le consommateur à coup de marketing d’une pseudo-nouveauté), et c’est ainsi que naît Cascade Lake Refresh. Plus qu’un simple boost de fréquence, il s’agit plutôt d’un complément de gamme, avec des références restées vacantes par la précédente itération : des versions « R », « U », et « T » sont destinés à « des versions d’entrée de gamme, pour serveur à l’edge à un ou deux sockets. Même si le “T” est connu pour être assimilé à un TDP réduit sur cette gamme, les deux autres suffixes ne semblent pas se rapporter à quoi que ce soit. Prenez par exemple de Xeon Gold 6248, une première génération Cascade Lake à 20 cœurs pour des fréquences de 2,5 GHz de base et 3,9 en turbo. Hé bien, le frère 6248R propose 24 cœurs pour une fréquence en hausse elle aussi, avec 3,0 GHz de base et 4,0 en boost ; le TDP grimpant de 150 à 205 W. R pour Racing ?

 

Une famille bien complète ! [cliquer pour agrandir]

 

Si un Xeon Bronze et quatre Xeon Silver sont de la partie, la majorité des nouveaux venus colonisent la gamme Gold (13 modèles), sans qu’aucun CPU ne rafraîchisse la gamme Platinium. Trop peu de demandes ou limitations techniques ? Impossible de savoir, mais les tarifs salés n’aident sûrement pas. Il faut dire qu’un i9-10920XE version pro aurait résulté en un flop de même ampleur : autant se l’éviter ! C’est probablement ce manque d’évolution qui a poussé CloudFlare à s’équiper en machines AMD (EPYC 7642) pour ses nouvelles machines. Le retard technologique se paye...

 

intel cascade lake nomenclature

Un p’tit coup de nomenclature : Cascade Lake Refresh appartient à la famille Cascade Lake, et correspond donc à une génération “2"

 

Inutile de s’appesantir plus sur des chiffres insignifiants : les plus curieux pourront aller consulter la page produit qui n’a même pas encore reçu à l’heure actuelle sa mise à jour, c’est dire la confiance de géant bleu dans son projet. Espérons que cette sortie bâclée soit étouffée par la préparation d’une architecture bien plus efficiente !

 Reprendriez-vous un peu plus d'architecture Core sur votre dépoussiérage ? 

Sur le comptoir, au même sujet

 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 4 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !