C'est sûr, un changelog de mise à jour est moins excitant que des visuels fuités à droite ou des caractéristiques chenapées à gauche, mais c'est également un indicateur plus tangible de l'état de développement d'un produit.

 

Peu après la sortie du noyau Linux 5.0, le développement continue pour la version 5.1, et c'est dans les notes de mise à jour des drivers de la plateforme x86 qu'Ice Lake pointe le bout de son nez. En effet, le support de la plateforme vient d'être ajouté en ce qui concerne le PMC. Pour les plus connaisseurs, rien à voir avec les PCM (des registres paramétrables afin de collecter des informations sur des événements se produisant dans le CPU tels les cache miss) : ce PMC signifie Power Management Controller. Et comme son nom l'indique, il permet l'accès aux registres de contrôle de la gestion d'alimentation du CPU et de son iGPU ainsi que le chipset.

 

Point de fonctionnalités essentielles dans ce patch donc, la majorité du code ayant déjà été adaptée pour Ice Lake en 2018 ; il ne manque plus que les processeurs ! Allez, Intel, c'est pour bientôt ? (Source : Phoronix)

 

intel leap ahead cdh


Un poil avant ?

AOC G2868PQU : un écran de jeu 4K UHD qui se veut abordable

Un peu plus tard ...

Microsoft ouvre les sources de ... son application calculatrice

1 pauvre ragot
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !