Ah, Microsoft, toujours là où on ne l'attend pas ! Si les sources de DOS ont été libérées dans un but de conservation historique il y a désormais cinq ans, voici qu'un autre produit - un peu plus actuel - vient d'ouvrir son code. Remballez votre espoir, ça n'est pas la suite Office, mais la calculatrice intégrée à Windows 10.

 

Quel est l'intérêt du bouzin ? Tout simplement de montrer un exemple jouet d'application C++ publiée sur le Microsoft Store, contenant des éléments d'intégration avec le Fluent Design amorcés par les dernières mises à jour de l'OS numéroté 10. Et qui dit Microsoft Store dit UWP, enveloppe nécessaire pour la publication des app sur ledit magasin, qui a du mal à se frayer un chemin parmi la flopée d'installeurs x86 hérités. De plus, Microsoft souhaite récolter de nouvelles idées d'amélioration de son logiciel suite à l'ouverture de ses sources, une attention en apparence louable... Mais on se méfie tout de même.

 

Au moins est-on sûr que nos calculs rénaux ne servent pas de porte dérobée à la Raymonde pour espionner notre vie privée (pratique malheureusement courante sur certaines application Android peu recommandables) ! Bien que la visée de cette annonce soit purement à but d'exemplarité du code (et quand c'est Microsoft qui donne l'exemple, rions tous un bon coup), on peut toujours se prendre à rêver d'une libération de composants plus en profondeur, histoire d'avoir un peu plus de connaissances sur ce que le noyau peut bien fabriquer à 50 % d'utilisation d'une machine fraîchement installée. L'espoir fait vivre, n'est-ce pas ? (Source : NotebookCheck)

 

microsoft love linux

Un petit câlin libre pour la Raymonde ?

 


Un poil avant ?

Toujours plus d'Ice Lake dans le noyau Linux

Un peu plus tard ...

Kepler mobile et les pilotes Game Ready, c'est (bientôt) fini !

 Envie d'un peu plus de libre dans l'OS à la fenêtre ? Ça n'est pas encore pour tout de suite... 

Sur le comptoir, au ~même sujet

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom
Les 17 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !