Zen2 en 7 nm, on l'a aperçu au CES. Avec un gros die d'entrée/sortie et un second chiplet pour le CPU en lui-même, le placement excentré de ce dernier a donné lieu a de nombreuses spéculations laissant entrevoir la possibilité d'un deuxième chiplet CPU, et donc un maximum théorique de seize coeurs.

 

Depuis, rien de bien croustillant à se mettre sous la dent - il faut dire qu'avec une sortie vers cet été, cela n'a rien d'anormal. Une fuite du côté du noyau Linux avait récemment lâché un Cascade Lake Multi Chip, et c'est assez ironique qu'aujourd'hui ce soit au tour de LLVM - le compilateur connu pour être utilisé par Apple - de faire fuiter Zen2.

 

En effet, les dernières mises à jour apportent le support de znver2, inutile de vous traduire, qui apporte entre autres le support de nouvelles instructions : Cache Line Write Back (CLWB), Read Processor ID (RDPID) ainsi que Write Back and Do Not Invalidate Cache (WBNOINVD) dont la principale utilité est l'amélioration de la gestion manuelle du cache, on pense de suite à la protection contre les attaques par canaux auxiliaires. Sinon, on notera que le système de calcul de coût utilisé pour l'ordonnancement des instructions est identique à celui de Zen : aucun changement architectural majeur n'est à attendre. Rien de bien formidable en soi, mais une jolie piqûre de rappel, rassurante sur l'emploi du temps de sortie des cette nouvelle génération. Rendez-vous à l'été ? (Source : Phoronix)

 

amd ryzen

 Une fuite sur Zen2, un bon signe pour son arrivée future ! 

Sur le comptoir, au même sujet

 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Plus d'infos avec le comptoir de l'info


Les 24 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !