Intel continue de travailler sérieusement sur la mise au point de ses microcodes pour CPU qui sont censés fermer la trappe Spectre. Le temps qu'il met à élaborer sa solution montre à quel point la première avait été bâclée, ou en tout cas avait été créée dans l'urgence. Le 8 février, le géant avait enfin publié son premier patch post-patch qui délivrait son microcode à destination des OEM et autres partenaires pour les plateformes Skylake uniquement. 14 jours plus tard, Intel a progressé puisque désormais les Coffee Lake et Kaby Lake sont désormais soignés de leurs maux.

 

Ce n'est pas tout, les Core de la série X (les LGA2066 en fait) ont eux aussi droit à leur microcode flambant neuf. Et cerise sur le gâteau, les tout récents Xeon D-2100 et les Xeon scalables brillent de mille feux. On espère que le temps mis pour peaufiner ces microcodes se révélera positif, tant en termes de stabilité que de non perte de performance, encore que ce tout dernier point ne concernait pas spécialement les particuliers. On a eu plusieurs articles qui le montraient, les engins serveurs en revanche étaient plus impactés car ces pertes touchaient des applications qui faisaient appel massivement et durablement à leurs coeurs et leurs instructions. A suivre !

 

 intel

 Intel avance dans la mise au point de son nouveau graal bien malgré lui : publier des microcodes spécifiques à chaque génération de CPU pour contrer Spectre 

Sur le comptoir, au même sujet

 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 3 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !