Une série de slides vient d’apparaître sur la toile et on reste quelque peu perplexe. En effet, un parmi tous montre les plans d'Intel depuis 2017 jusqu'en Q1 2019. Et nous y avons relevé des choses bizarres qui pourraient montrer que ce slide date même si sa "publication" est récente. A moins que ce soit une manoeuvre d'Intel assumée de raboter les dates ? La voici avant de commencer.

 

intel roadmap 2019

Avant de regarder ce qui serait les nouveautés, regardons les incohérences. Sur le segment Xeon D, c'étaient les D-1000 d'architecture Broadwell qui régnaient depuis quelques années, mais Intel a récemment lancé les D-2100 architecture Skylake, pourquoi donc ne pas avoir mis à jour la ligne qui montre du Xeon D Broadwell jusqu'en mars 2019 ? Ceci pourrait prouver que le slide est antérieur à la fin d'année 2017.

 

Autre fait plus marquant encore, la série S qui correspond aux puces desktop que nous connaissons LGA1151 indique un lancement de Coffee Lake à la fin de Q1 2018. A moins de n'avoir rien compris du tout, les Coffee Lake série 8000 ont été déjà lancés cet automne, pourquoi donc avoir rogné 2 trimestres sur la map ? Après on peut voir du Cascade Lake-SP qui est censé venir remplacer les Slylake-SP sur la tranche Xeon, pour rappel les puces dérivées des Xeon destinées au public (fortuné) sont les Skylake-X ex Skylake-E.

 

Selon la roadmap, les Xeon E3 Coffee Lake donc E3-1000 v6 sont censés arriver au début du second trimestre, mais ils perdent une partie de leur intérêt pour le public depuis qu'Intel a sectorisé les chipsets et rendu incompatible le Zx00 et antérieur avec les E3. Comme leurs frères grand public, il y aura des puces 6/12. En ce qui concerne les mobiles de la série H, elle va enfin offrir des puces 6 coeurs avec hyperthreading dès cette année.

 

intel roadmap 2019 serie h

 

Une est un Xeon ( E-2176M) et une est Core, l'i7-8850H. On notera d'ailleurs l'arrivée d'un autre quadcore avec hyperthreading mobile estampillé i5-8400H, attention l'amalgamme avec son frère desktop i5-8400 qui est un hexacore pur. Il faut le dire, cette année donc ne sera pas la grosse érection chez Intel, et surtout le flou demeure sur l'avenir des CPU sur le segment mainstream. Qui se rappelle de Cannon Lake ? (Source Computerbase)

 

intel

 Et voilà, on commence à y voir un peu plus clair sur les plans d'Intel pour 2018 principalement, et si c'est vrai, c'est pas l'orgasme... 

Sur le comptoir, au même sujet

 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 9 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !