Alors que l'on attend toujours de l'officiel pour les puces Kaby Lake, voici que le Core i7-7700K fait encore parler de lui. On a déjà pu voir par-ci par-là que le nouveau venu aime bien grimper en fréquence, même s'il n'est apparemment qu'un bump speed de son prédécesseur le Core i7-6700K.

 

Cette fois, c'est aux États-Unis d'Amérique que cela se passe et sous les mains l'azote d'Allen "Splave" Golibersuch qui a bien bricolé la puce. À l'aide d'une mobale Z170M OC Formula OC de chez ASRock (avec le BIOS qui va bien), Splave a pu pousser un Core i7-7700K, dont l'HyperThreading et deux des quatre coeurs étaient désactivés, au-delà de la barrière des 7GHz. Pour ce faire, le multiplicateur était poussé à 69 (au maximum donc) avec une fréquence de base de 101,78MHz en appliquant une tension de 2V. Le tout a permis de faire péter six records mondiaux d'un coup, comme le présentent les résultats suivant :

 

Core i7-7700K 2 coeurs, 2 threads @7GHz
PiFast 9sec 20ms
SuperPi-32M 4min 20sec 250ms
wPrime-32m 2sec 953ms
wPrime-1024m 1min 33sec 171ms
Aquamark 643316 marks
3DMark05 86798 marks

 

Des résultats prometteurs pour les overclockers et enthousiastes de tous bords, mais il faut tout de même rester sur la réserve, même si ce 7700K est bien loin des 4,2/4,5GHz recommandés par Intel. En attendant de voir les puces Kaby Lake arriver sur le marché, il ne faut pas oublier que l'on peut très bien se trouver face à un sample trié sur le volet pour permettre d'afficher des scores d'un niveau supérieur à ce qui sera disponible au grand public. Vivement le CES ! (source : OClab.ru)

 

7700k 7ghz cpu z

 C'est le clocker Allen Splave Golibersuch qui a réussi à dépasser la barrière des 7GHz avec cette puce Kaby Lake configurée spécialement pour l'occasion. 

Sur le comptoir, au même sujet

 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 16 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !