Le Wi-Fi 6E déboule encore à peine dans nos chaumières, avec l'arrivée des premières boxes compatibles chez certains opérateurs, mais pendant ce temps-là, le Wi-Fi 7 se profile déjà à l'horizon. Il faut dire que beaucoup de temps a déjà passé depuis la fondation du groupe d'étude IEEE 802.11be EHT (la nomenclature technique pour le Wi-Fi 7) en 2019 et les choses ont visiblement beaucoup avancé, au point où du Wi-Fi 7 a déjà été montré en action chez MediaTek, et ce quelques mois avant l'annonce cette fois-ci d'un catalogue complet de puces chez Broadcom (et Qualcomm aussi) ! Autant dire que l'industrie est définitivement sur le coup et semble bien impatiente de pousser sur le marché cette évolution plutôt significative de la norme Wi-Fi élaborée sur les bases du Wi-Fi 6(E).

 

On a récemment appris qu'Intel anticipe de supporter le Wi-Fi 7 avec ses futures plateformes PC mainstream à partir de 2024. Eric McLaughlin, vice-président de la division des solutions sans-fil d'Intel, a affirmé lors d'une conférence de presse en Corée du Sud que son équipe est actuellement occupée à concevoir du Wi-Fi 802.11be de façon à recevoir la certification de la Wi-Fi Alliance, et que cette technologie sera ensuite intégrée dans les produits PC, laptops inclus, à partir de 2024, pour ensuite débarquer sur tous les grands marchés d'ici 2025. Autrement dit, « paper launch » des premiers produits avec Wi-Fi 7 en 2024, puis lancement commercial en 2025 ? Enfin, c'est l'une des interprétations possibles.

Ce n'est qu'en 2025 que l'IEEE devrait adopter la version définitive de la spécification IEEE 802.11be, ce qui veut dire que certaines choses peuvent encore évoluer d'ici là, mais ceci n'empêche évidemment pas les constructeurs de travailler déjà avec et de proposer leurs premières solutions conformes au « brouillon » actuel de la spécification, comme on a pu le voir, puis de les mettre éventuellement à jour ensuite. Certains pensent même que les premiers appareils commerciaux à exploiter le Wi-Fi 7 pourraient arriver sur le marché dès l'été prochain. À voir maintenant le maximum qu'Intel arrivera à obtenir de sa propre solution 802.11be dans ses labos d'ici là par rapport aux concurrents.  

 

intel wi-fi 7 [cliquer pour agrandir]

 

intel wi-fi 7 [cliquer pour agrandir]

 

intel wi-fi 7 [cliquer pour agrandir]

 

intel wi-fi 7 [cliquer pour agrandir]

 

Jusqu'à présent, il se trouve qu'Intel a été l'un des plus fervents promoteurs du Wi-Fi 7, ce qui est finalement assez peut étonnant. L'adoption des dernières technologies est un élément crucial d'un point de vue commercial, particulièrement en ce qui concerne le hardware portable (notebooks, laptop, casque VR et AR), qui en bénéficiera le plus. Il faut se rappeler que le Wi-Fi permettra d'atteindre les 40 Gb/s en agrégeant les trois bandes 2.4, 5 et 6 GHz, avec une largeur de canal pouvant aller jusqu'à 320 MHz et l'ajout du 4096-QAM. MU-MIMO et l'OFDMA seront également obligatoires. Pour certains, le Wi-Fi 7 pourrait carrément tuer l'Ethernet, ce qui semble assez difficile à croire. Peut-être dans certains cas d'usages, mais certainement pas avec tous. D'un point de vue réglementaire, le Wi-Fi 7 devrait se heurter à moins de complications que le Wi-Fi 6E, étant donné que ce dernier avait déjà obligé les législateurs à se pencher sur le sujet de l'usage de la bande des 6 GHz. Justement, en juin dernier, l'Europe a d'ailleurs accepté de libérer encore 480 MHz de spectre supplémentaire pour les réseaux Wi-Fi. (Source)


Un poil avant ?

Finalement la RTX 4070 aurait un AD104 complet !

Un peu plus tard ...

Le WD BLACK SN850X officiellement lancé !

Les 3 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !