Au comptoir, nous avions testé le Happy Hacking Keyboard dans sa version II, un clavier fort sympathique en matière de sensation de frappe du fait de l’utilisation de switchs Topre haut de gamme... ce qui se ressentait cruellement sur son prix. Hé bien, la firme-mère PFU limited dévoile aujourd’hui trois nouvelles dérivations de son clavier phare format mini : la version classique uniquement filaire (USB Type-C), un modèle Hybrid intégrant une connexion Bluetooth 4.2 en sus, et l’Hybrid Type-S qui utilise un USB Type-S des commutateurs Topre silencieux tout en conservant le caractère sans-fil. Par ailleurs, sur ces appareils à batterie, l'alimentation s'effectuera en fait à partir de deux piles AA, un choix discutable.

 

hhkb classic

 

Le reste évolue peu : même disposition compacte (60 touches seulement pour une masse inférieure à 600 g) ayant fait la renommée du modèle, disponibilité en deux coloris, noir illisible ou blanc old school, sachant que vous pouvez opter pour ne pas avoir du tout d’inscriptions sur les touches — histoire de bien frimer devant les copains et compenser le manque de rétroéclairage... Pire, le hub USB a disparu par rapport à l’ancienne version filaire — il faut dire que son alimentation faiblarde n’avait vraiment pas de quoi séduire.

 

Au niveau des prix, cela picote très fort — Topre et conception japonaise oblige — avec 244,99 € pour la version classique, 294,99 € pour la version Hybrid et 339 € pour la version Hybrid Type-S : le luxe se paye rubis sur l’ongle chez PFU Ltd. Côté délais, prévoyez une livraison à partir du 16 juillet... pile le temps de prévenir le banquier !

 

 

Un peu de marketing, gégé ?

 Le clavier Topre format compact se refait une beauté chez PFU Ltd. : une réelle évolution ? 

Sur le comptoir, au même sujet

 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 26 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !