Jeu AAA signé Ubisoft, visuellement agréable avec un Disrupt Engine sympathique et dépendant du CPU dans ses versions passées, mais titre truffé de bugs et qui a mérité une rustine day one. Watch Dogs Legion reprend le même concept que ses prédécesseurs, à savoir une lutte hyperconnectée (dans un Londres futuriste cette fois), mais il y a un, mais. Il y en a deux même ! Le premier est une optimisation PC pas au top de ce qu'on devrait voir en 2020 avec des cartes très puissantes, mais un framerate plutôt famélique. Le deuxième est une cascade de scénarios et de missions aux buts prévisibles, l'histoire ne vous fera pas sauter au plafond !

 

Sorti de ça, on a droit à deux tests, incluant toutes les cartes jusqu'à Turing, et y ajoutant quelques Ampere. Le fait est que les deux tests remontent, dès le 1080p, des résultats en rastérisation pas fabuleux, moins de 120 ips avec une RTX 3090 en Very High, ce n'est pas bon, en sachant qu'il y a encore le mode Ultra. En bas, une RX 580 affiche entre 33 et 50 ips selon le niveau de réglage, je vous rappelle que nous sommes en 1080p ! Notre Tomiche d'ailleurs l'avait relevé dans le Comptoiroscope que vous pouvez retrouver ci-dessous. Évidemment, à la lecture de ces premiers chiffres, ça ne fait pas rêver. On vous laisse découvrir le carnage dès qu'on monte dans les tours. Espérons que Far Cry 6 ou Assassin's Creed Valhalla seront mieux optimisés !

 

 

 Watch Dogs Legion est là, et il a droit à deux tests mettant à mal les cartes graphiques ! 

Sur le comptoir, au même sujet

 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 21 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !