Une semaine maintenant qu'on vous bassine avec le dernier Dishonored, mais il faut avouer qu'il est plutôt réussi le bougre. Après un petit live Twitch pour vous présenter le jeu en famille ainsi qu'une analyse en vidéo des différents presets et de leur impact sur les performances, c'est au tour des filtres et autres options psychédéliques de se mettre à oilpé. C'est évidemment toujours Arkane Studios aux manettes, Arkane qui a réutilisé le Void Engine pour ce standalone qui nous fait oublier les débuts chaotiques de Dishonored 2 à sa sortie. Car en 1080p, c'est à grands coups de 120 ips que notre GTX 1070 HOF turbinait, ce qui est plus que correct. Et les filtres alors, ça donne quoi ? Voyons cela avec l'anticrénelage, différents effets de lumière et un chouïa d'occlusion ambiante.

 

Posons les bases en précisant que le jeu est testé dans sa version "comme à la sortie" avec les derniers pilotes pour le GPU (au mmment du montage, plus de détails sur la config de test dans la description de la vidéo sur Youtube) et sur une résolution de 1920x1080 pixels avec le preset Ultra également surnommé le "tout à fond". Le seul bémol à cette analyse, inhérent à la bécane de test et aux options du jeu, c'est la limite haute des ips à 120. Bref, vous aurez le choix au niveau de l'anticrénelage, le TXAA faisant comme d'habitude un très bon boulot, mais aussi au niveau des effets d'ombre et de lumière. Dans l'ordre d'apparition, on citera : le puits de lumière, les halos lumineux, le flou lumineux, l'occlusion ambiante et la désormais cultissime... ombre des rats. Bon visionnage !

 

 

 Petit comparo sur les filtres (AA, Effets de lumière...) et leur impact dans Dishonored: La Mort de l'Outsider, sur PC en 1080p. 

Sur le comptoir, au même sujet

 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 2 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !