Pouvoir grimper partout, sur tout objet plus ou moins fixe et toutes sortes de constructions humaines a toujours été au cœur du gameplay d'un jeu Assassin's Creed, et AC:Odyssey - dont revoici les configs recommandées ainsi que 27 minutes de gameplay - ne sera aucunement différent en matière de CrossFit et de parcours, si ce n'est que les temples et statues de la Grèce antique se substitueront bien évidemment aux cathédrales, pyramides et autres monuments historiques des titres précédents. Il suffit ensuite de connaître un peu cette portion de l'histoire humaine pour se souvenir qu'à cette époque on n'avait rien à cacher (ou presque) et encore moins lorsqu'il s'agissait de tailler les statues des déités et célébrités contemporaines dans toute leur splendeur !

 

Un détail que les développeurs d'Odyssey n'ont semble-t-il pas raté notamment avec une magnifique reproduction d'une statue géante de Zeus surplombant majestueusement l'une des villes du jeu, et dévêtue à 99% comme le voulait alors la mode artistique avec tout juste une serviette de bain sur l'épaule. On passera sur son postérieur dur comme de la pierre tel un bodybuildeur, mais vous pensez bien que très peu sauront résister cette occasion unique d'aller s'accrocher au phallus céleste de Zeus parfaitement libre et accessible, aussi petit soit-il. Certes, absolument rien ne vous y oblige, mais les créateurs du jeu ont pour une fois bien anticipé leur public et sont ainsi allés jusqu'à faire causer votre personnage - homme ou femme -  d'un petit commentaire lorsque vous arriverez au sommet de l'entrejambe divin.  Une escalade complètement inutile, mais parfaite pour des captures rigolotes !

 

 

 

Par contre, on se demande quel artifice Ubisoft comptera utiliser s'il envisage de recouvrir la partie intime de Zeus pour leur mode "Discovery Tour" - introduit par Origins et permettant de visiter le pays comme un musée sans se soucier de rien. Certains se souviendront peut-être que l'éditeur avait alors déjà eu recours à des coquillages - visuellement parfois franchement bof -  pour habiller la poitrine et l'entrejambe de certaines statues en marbre dans AC:Origins, un peu façon petite sirène. On ne commentera pas la fidélité historique de la chose, un peu comme si un musée faisait désormais porter un slip et un soutien-gorge à certaines de ses pièces. En attendant, Ubisoft a déjà expliqué qu'il n'y aura aucune nudité dans le prochain jeu, mais visiblement les développeurs ont dû oublier un morceau ou deux.

Bref, comme on est toujours sympa ici au Comptoir et qu'il n'y a vraiment pas grand-chose qu'une maîtrise bancale et approximative de Photoshop (et de Paint) ne puisse profaner accomplir de nos jours, voici notre suggestion aux développeurs d'Ubisoft et d'Assassin's Creed Odyssey pour une censure au moins avec un minimum de style et de classe, en espérant que l'éditeur saura y trouver une source d'inspiration !

 

Sliiiiiiip ! [cliquer pour agrandir]

Pour la gloire du slip français !

 Ubisoft imposera-t-il sa pudeur aux statues de la Grèce antique pour AC:Odyssey ? Pas sûr que Zeus soit d'accord, lui ! 

Sur le comptoir, au même sujet

 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news

Ragotron : votez !

Quel composant ou quel groupe de composants changez vous le moins souvent ?
 
Les 7 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !