Intel, depuis des années, segmente ses gammes, que ce soit les processeurs, ou les chipsets compagnon. Le Z690 fraichement démoulé est une véritable cure de jouvence pour les bleus, habitués depuis des années à des avancées faméliques entre chipsets haut de gamme. PCIe 5.0, DDR5, le bond est stratosphérique pour le géant endormi. Mais qu'en sera-t-il des autres jeux de composants moins bling-bling ?

 

Eh bien une indiscrétion d'une carte mère ASUS a donné des indications intéressantes. Sous réserve que ce ne soit pas une faute dans le référencement, ou une volonté isolée d'ASUS, Intel aurait fait l'impasse sur 2 éléments du Z690. La ASUS PRIME B660-PLUS D4 affiche déjà, dans son nom, un premier élément de réponse. La DDR4 fonctionne dessus, mais nous sommes d'accord pour dire que ce n'est pas significatif, nombre de cartes mères Z690 arborent DDR4 et/ou DDR5. Toutefois, il n'est pas incohérent de penser que c'est un axe de segmentation. À vérifier donc.

 

Sous la carte mère se trouve un autre élément, PCIe 4.0. Cela pourrait donc signifier qu'Intel aurait fait l'impasse du PCIe 5.0 pour le B660, ce qui serait cohérent, surtout que les cartes graphiques PCIe 4.0 ont une génération de vie, et qu'avant qu'elles n'adoptent le PCie 5.0, il pourrait s'écouler une, voire deux générations de plus. Si le Z690 parait en avance sur son temps, le B660 semble plus contemporain, et viendrait en choc frontal avec le B550 par exemple. Il y a fort à parier que le CES déliera les langues, dans les salons ! (Source VDCZ)

 

asus b660 pcie4 vdcz


Un poil avant ?

Alder Lake non K : à qui le tour ?

Un peu plus tard ...

Et un nouveau moulin chez AlphaCool : le Rise Aurora 140 mm

Les 20 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !