Alors que la génération actuelle de processeurs bleus demeure toujours Rocket Lake, les annonces et fuites se multiplient à propos d’Alder Lake, la future nouvelle gamme de CPU des bleus. Suivant le rythme instauré par la firme, ce renouveau irait de pair avec de nouveaux chipsets compagnons : la série 600, dont le porte-étendard serait le Z690 — un changement que la maison-mère souhaite mettre à profit pour modifier les habitudes en matière de standard d’alimentation. C’est ainsi assez naturellement et habituellement avant les sorties officielles qu’apparaissent les premiers clichés volés, donc cette mobale non identifiée.

 

intel z690 leak

 

Pour changer, la fuite nous provient de Twitter, mais n’a — pour une fois — pas été supprimée. Au vu de la qualité du cliché et de l’absence de logo visible, la firme originaire de la carte n’est pas identifiable, ce qui permet peut-être à ce leak de survivre. Selon son auteur, il s’agirait de GIGABYTE, mais rien n’en est moins sûr ; probablement pour une carte haut de gamme telle la (potentielle) Z690 AORUS MASTER ou la (possible) Z690 AORUS XTREM ? La disposition des condensateurs fait également penser à une ASUS du genre STRIX : bref, nous n'est savon (de Marseille) pas grand-chose.

 

 

 

Pour en revenir aux « faits », la première chose à relever sur la carte est son nombre de VRM : 18 + 2 + 3 (en orange) plus trois autres pour le chipset, le VCCIO et le VCCSA. Un nombre impressionnant, qui n’est guère rassurant quant à la consommation des futurs CPU : avec le jeu des PL1/PL2, Intel peut en effet demander des consommations instantanées bien plus importantes que le TDP, justifiant de ce fait des VRM aussi étoffés. Pour autant, la carte serait une E-ATX (cf. l’écriture minuscule pixelisée sur la tranche droite de la carte), et il n’est pas rare de voir les constructeurs crâner sur ce segment dans le but d’impressionner et de soulever les records d’OC... sans que cela soit bénéfique dans la pratique pour les clients finaux. Rajoutez le fait que les architectures hétérogènes telles qu’Alder Lake sont plus exigeantes sur l’étage d’alimentation du fait de forte variation de courant selon les cœurs actifs, et vous obtenez un joli sac de nœuds. En somme, mieux vaut attendre des spécifications officielles ou d’autres cartes d’apparence plus abordables avant de se fixer !


Un poil avant ?

Ventes de jeux vidéo : Actives d'un côté, calmes de l'autre

Un peu plus tard ...

Quand Intel fera-t-il ses débuts GPU pour de bon ?

Les 18 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !