Certains l’auront peut-être oublié, quoi de plus normal sous les avalanches de références des constructeurs habituels, NZXT aussi propose (timidement) de la carte mère Intel depuis le Z370 de 2018. Avec le succès de ses boîtiers, le constructeur avait flairé la bonne affaire en proposant des mobales proprement habillées de sorte à ne pas dénaturer l’esthétique de ses boîtiers. Le hic, c’est qu’il en faut généralement tout de même bien plus pour faire une bonne carte mère, et dans l’ensemble, les premières références n’avaient pas impressionnées grand monde par leur hardware de chez ECS, surtout pour les prix auxquels elles étaient affichées, notamment aussi à cause d’un BIOS longtemps un peu brut de décoffrage. Est-ce que NZXT prendra les choses un peu plus au sérieux cette fois-ci ? On verra bien.

 

En attendant, les premiers clichés de la future N7 Z490 ont débarqué sur la toile. Visiblement très inspiré, NZXT n’a clairement pris aucun risque et s’est contenté exactement du même design très épuré (a priori toujours sans RGB intégré) des 2 premières fournées de N7, celui-ci en jette tout de même toujours autant et ça change un peu de la surenchère visuellement agressive ordinaire, mais un p’tit rafraîchissement n’aurait pas été de refus. Les caractéristiques techniques ne se sont pas toutes échappées, mais il est déjà possible de distinguer certaines choses.

 

nzxt n7 z490 [cliquer pour agrandir]

Oh, la même chose !

 

Au format ATX, la carte propose 12 phases VRM (3 de moins qu’auparavant, certes, la quantité ne fait pas tout), un combo EPS 8 + 4 pour alimenter le socket LGA1200, deux slots PCIe x16 et trois PCIe x1. On y devine aussi deux emplacements pour SSD M.2 2280 et quatre ports SATA 6. En toute logique, la carte devrait proposer un combo Intel AX201 pour du Wi-Fi 6 802.11ax et Bluetooth 5, en plus de l’Ethernet 2.5 GbE depuis un contrôleur Realtek RTL8125BG, et l’audio serait assuré par l’habituel ALC1220HD.

 

nzxt n7 z490 [cliquer pour agrandir]

NZzzzZZXT.

 

Au premier coup d’œil, le panneau arrière nous parait bien vide, outre les connecteurs pour l’antenne Wi-Fi, on y voit seulement du HDMI, 5 ports USB-A (un mélange 5 Gb/s 3.1 Gen1 et 10 Gb/s 3.1 Gen2) et un port USB-C (10 Gb/s ?), et puis les ports audio habituels. Notons que l’afficheur de code d’erreur du BIOS et les interrupteurs situés à l’arrière sur la N7 390 n'y sont plus. Ça parait tout de même un peu léger comme succession, alors que les N7 se sont dès le départ fait payer assez chèrement vers les 280 € (initialement, NZXT en voulait même 329,99 €). Face à la montée des prix constatée avec les mobales Z490, on est prêt à parier que cette N7 Z490 franchira cette fois-ci sans sourciller la barre des 300 €, et dans ce domaine-là, il y a du beau monde qui cherche à se faire valoir ! (Source)

 

nzxt n7 z490 [cliquer pour agrandir]

 Sans prendre de risque, NZXT réchauffe la recette des premières mobales N7 pour accompagner le chipset Z490 et son socket LGA1200.  

Sur le comptoir, au même sujet

 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 8 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !