Si vous vous souvenez, Fermi avait un gros avantage et un gros inconvénient. En effet, il avait le leadership en termes de performances 3D, mais consommait comme une brute et chauffait dur. C'est suite à ce semi-échec que Nvidia a décidé de se concentrer sur le ratio perf/watt, avec le succès qu'on lui connait, jusqu'à Pascal. Les GTX 480 de référence avaient cette particularité de posséder un refroidisseur externalisé, c'est-à-dire intégré dans le design général de la carte et à nu sur une partie, ce qui optimisait tant que faire se peut les échanges de chaleur. Une fois la chose rééquilibrée avec Kepler, ce design disparut !

 

msi rtx3090 aero face

 

Eh bien le revoilà, chez MSi, sur sa RTX 3090 AERO 24G. La carte est longue, une grosse trentaine de centimètres, le cooling type blower envoie de l'air à travers les ailettes en aluminium du radiateur, mais ce dernier est recouvert par une plaque métal qui aide à la dissipation des joules par le même mécanisme que la GTX 480. Si on retourne la carte, on s'aperçoit que la backplate est courte, en gros elle occupe la moitié du PCB, le reste étant à nu également. Cette carte, par delà les performances qu'elle peut avoir avec le GA102 presque complet, suscite réellement la curiosité. Un test serait apprécié !

 

msi rtx3090 aero backplate

 


Un poil avant ?

Après ASUS, c'est à MSI de libérer son SAM pour Zen 2

Un peu plus tard ...

La RX 6900 XT Nitro+ Sapphire est un clone de la 6800 XT tout autant réussi

 MSi applique l'adage selon lequel c'est dans les vieux pots qu'on fait les meilleures soupes. 

Sur le comptoir, au ~même sujet

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom
Les 16 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !