Depuis 10 ans maintenant, plusieurs géants de l'industrie électronique américaine fusionnent afin de grossir et de se mettre en face des plus gros fabricants de semi-conducteurs au monde. Car si nous regardons souvent ceux qui fabriquent les wafers pour nos chers CPU et GPU, il existe d'autres secteurs importants dans cette industrie, comme la construction des composants analogiques. Hier c'est donc deux petits géants du domaine qui ont fusionné pour attaquer les plus gros, puisque Analog Devices rachète son compatriote américain Maxim Integrated.

 

Si ces noms ne vous disent pas grand-chose, il faut savoir que ce ne sont pas des nouveaux ou des oubliés du secteur. Maxim Integrated est l'un des fabricants phare de l'électronique embarquée des années 80/90, en ayant construit notamment la puce MAX232 qui permettait une meilleure intégration des premiers ports série. La société a continué à fournir de nombreux composants liés à l'électronique de puissance ou à l'intégration des réseaux LTE au sein des microcontrôleurs. Analog Devices quant à lui est un des grands noms pour tout ce qui est des circuits analogiques, principalement dans l'audio et les petites puissances. Cette fusion leur permettra d'attendre une capitalisation de 68 milliards de dollars, de quoi leur mettre en face Texas Instrument ou STMicroelectronics. (source : Analog Devices)

 

logo analog devices


Un poil avant ?

Zhaoxin fera des cartes graphiques dédiées pour le marché chinois

Un peu plus tard ...

4 dates à retenir pour les joueurs, garanties sans doigt !

 Analog Devices cherche à rentrer dans la cours des grands, et se farci l'un de ses anciens concurrents afin de gravir les échelons… 

Sur le comptoir, au ~même sujet

 
 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom
Les 2 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !