Au 30 mars dernier, on apprenait que Mad Catz fermait définitivement ses portes. A l'époque, le constructeur de périphériques faisait banqueroute, n'ayant réussi ni à éponger le prêt de 45 millions de dollars contracté en 2013 pour se renflouer, ni à limiter les pertes avec un exercice 2016 en perte sèche de 11 millions de dollars. Ca faisait trop de thunes, et on avait donc enterré le père des souris R.A.T et tourné la page. Mais quelques têtes pensantes ne l'entendaient pas de cette oreille malgré les chiffres clairement pas en leur faveur.

 

chat chien kungfuAncien chat fu !

 

Alors c'est auprès de Logitech qu'ils sont allé se consoler, et après négociations, la firme renaît avec une ligne voulue plus premium : les nouveaux périphériques en arrivage avec la nouvelle marque (dont le nom est presque comme l'ancienne mais pas la philosophie) devraient se montrer bien vite, et pourquoi pas au CES comme nous l'indique notre petit doigt ? Quoi qu'il en soit, le catalogue de souris, de casques, de clavier, de joypad/gamepad ou encore de tapis en peau de mulot devrait se remplir avec le nouveau credo : on va faire de la meilleure qualité. on imagine que Logitech veillera à ce que ce soit le cas !

 

madcatz logo

Nouveau chat fou


Un poil avant ?

Windows 10 et l'après patch : des perfs identiques pour Mr tout le monde

Un peu plus tard ...

Nouveaux contrôleurs Thunderbolt 3 "Titan Ridge" : un mélange de neuf et de vieux

 Mad Catz repart de plus belle 9 mois après sa faillite, RDV au CES ! 

Sur le comptoir, au ~même sujet

 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom
Les 16 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !