Cet été lorsque vous étiez en train de mater boire des coups sous un soleil brûlant, nous vous parlions du scandale financier qui a secoué la firme nippone Toshiba. La fin d'année arrivant et les bilans avec, la situation est particulièrement alarmante et l'annonce de Toshiba fait peur : un tiers de ses effectifs dans le monde va être licencié.

 

Le dur sort s'abattra sur 6 800 personnes dont 1300 pour la partie PC ou encore 3 700 personnes dans la branche télévision (soit 80% de la division...). Une usine en Indonésie va être cédée, 1200 salariés sont concernés par un appel à départs dans une activité de semi-conducteurs et 1100 autres personnes vont être transférées chez Sony.

 

En plus de serrer les fesses, un recentrage des activités va être effectué sur les puces et l'énergie nucléaire. Les chiffres sont par ailleurs très mauvais pour l'exercice 2015-2016 avec une perte annuelle record estimée à 4.2 milliards de dollars. Après avoir masqué la misère pendant toutes ces années, il va falloir faire le ménage et relancer la machine, la tâche s'annonce compliquée...

 

toshiba logo2


Un poil avant ?

Un nouveau format audio (révolutionnaire) en 2016 chez la pomme ?

Un peu plus tard ...

Comment limiter le throttle de votre SSD M.2 ?

Sur le comptoir, au ~même sujet

 
 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom
Les 5 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !