Lors de sa dernière conférence téléphonique rapportant les résultats du second trimestre 2015, TSMC a rassuré ses clients au sujet de ses plans pour la gravure en 10nm FinFET avec un passage en production pour Q4 2016 et une production de masse dès Q1 2017.

 

Avec Intel dans les choux avec son 10nm repoussé à Q2 2017, TSMC s'assure de belles finances sur 2016/2017 si le fondeur arrive à tenir ses délais. Ayant lancé son 16nm FinFET en juillet avec une production de masse prévue pour Q4 2015, la firme s'assure déjà d'être un des plus gros acteurs de la course 14/16nm FinFET. En ajoutant que leurs 20nm et 28nm ont rapporté et rapportent toujours gros, les dirigeants de TSMC avaient de quoi rassurer leurs actionnaires sur la pérennité de leurs rentrées d'argent. Au final, vivement que ces gravures arrivent sur le marché, si le monde des smartphones et autres objets connectés en laisse un peu pour le marché PC. (source : DigiTimes)

 

tsmc


Un poil avant ?

Acer Cloudbook : un nouveau netbook sous W10 à seulement 169$

Un peu plus tard ...

Le streaming Xbox One vers Windows 10 est fonctionnel

Les 9 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !