Qu'est-ce que tu as pour 30 balles?

 

Découvert au mois de juin 2014, annoncé officiellement en septembre pour finalement être disponible depuis octobre et testé aujourd'hui dans nos pages, il se sera fait attendre le bougre. Mais de qui parle-t-on? Du be quiet! Pure Rock voyons. Ce modèle tour de 120mm profite de l'expérience de la marque allemande pour tenter de se démarquer dans l'entrée de gamme. Si nous sommes habitués à voir la marque teutonne se positionner dans les gammes supérieures, c'est la première fois qu'elle propose un ventirad apachère. Sur la qualité on leur fait confiance, mais que propose le Pure Rock en terme de performances ? On se tait et on lit la suite pour le découvrir.

 

test be quiet! pure rock

 

• Présentation

 

be quiet Pure Rock [cliquer pour agrandir]Pure Rock de dos quoi! [cliquer pour agrandir]

Vue de face et vue pas de face.

 

Radiateur
Hauteur 155mm
Largeur 121mm
Profondeur 87.5mm (avec ventilateur)
Espace RAM 39mm

Poids

660g (avec ventilateur)
Nombre d'ailettes 48
Nombre de caloducs 4
Diamètre des caloducs 6mm
Direct Touch Non
Matériau base Cuivre
Matériau ailettes Aluminium
Surface nickelée Oui
Compatibilité
AMD du 754 au FMx
Intel LGA 775 / 115x / 1366 / 2011-v3
Ventilateurs
Diamètre 120mm
Epaisseur 25mm
Nombre de pales 9
Vitesse de rotation jusqu'à 1500 tpm
Débit 51.4 m³/h
Niveau sonore n/a
Régulation PWM

 

Le Pure Rock prend l'apparence d'un modèle simple tour dont les dimensions sont de 155mm de hauteur, 121mm de largeur et 87.5mm d'épaisseur (ventilateur inclus), pour un poids de 660g.

 

La casquette du Pure Rock [cliquer pour agrandir]

 

On reconnait immédiatement la filiation puisque le radiateur est plutôt bien apprêté pour un modèle d'entrée de gamme. On retrouve une plaque en aluminium brossé sur le top. Elle est fixée par des vis à six pans très esthétiques et se voit flanquée du logo de la marque. La finition est excellente pour ce niveau de gamme puisqu'en plus de la plaque de top, nous aurons des bouchons de caloducs qui à priori semblent être en alu également.

 

La base rainurée [cliquer pour agrandir]La surface de dissipation est composée de 48 ailettes traversées par quatre caloducs de 6mm de diamètre à la finition brute. Ils conduiront la chaleur depuis une base en cuivre au travers des ailettes. La base est nickelée et présente une finition rainurée. De la pâte thermique est directement appliquée sur celle-ci, mais peu importe puisqu'on utilisera l'habituelle NT-H1 pour ce test.

 

On en arrive au ventilateur PWM d'un diamètre de 120mm. Il s'agit d'un dérivé du Pure Wings 2, adoptant un mécanisme lisse et nom pas rainuré comme sur le Pure Wings 2 original. Le moteur conserve la technologie 4-pole introduite il y a quelque temps déjà par la marque et nous retrouvons neuf pâles qui tourneront jusqu'à 1500 tpm sur ce modèle.

 

La compatibilité est toujours impressionnante chez be quiet! puisqu'il est possible de chausser tous les sockets AMD depuis le 754, et du LGA 775 aux récents LGA 2011-v3 chez Intel. Le bundle est quant à lui simplissime avec uniquement une clé plate livrée avec tout le nécessaire de montage. Côté tarif le Pure Rock se positionne bien. Affiché à 30€, il se montre agressif compte tenu de la finition proposée par ce modèle dans cette gamme de prix. Enfin, sachez que l'engin est garanti 3 ans.

 

Le montage

be quiet! améliore ses fixations. Si sur AMD cela devient d'une simplicité enfantine (ou presque), Les plateformes Intel auront encore besoin de multiples manipulations, mais la tâche est simplifiée. Donc sur socket AMD, nul besoin de tout démonter comme c'était le cas auparavant. Il suffira de conserver le cadre de support d'origine, de placer les crochets de rétention sur la barre de fixation et de tout faire coïncider. Facile, et la manipulation ne prend que quelques minutes. Petit bémol, le ventirad est en position horizontale sur le CPU, ce qui limite l'utilisation de barrettes de mémoire avec gros dissipateur du fait d'un espace inférieur à 40mm sous le radiateur. Attention à ce point donc lors de votre achat.

 

Montage sur socket AM3+ [cliquer pour agrandir]Espace pour la ram [cliquer pour agrandir]

Espace RAM et montage sur plateforme AM3

 

Sur les plateformes Intel il faudra créer un sandwich avec les éléments fournis. On commence par la backplate qui comme d'habitude accueille les vis de support d'entretoise. Les vis sont maintenues par les rondelles en caoutchouc qu'apprécie be quiet! On y place ensuite les entretoises qui servent de support aux plaques de fixation. On fixe ensuite la plaque de rétention pour maintenir en place le ventirad. Cette manipulation est valable pour les sockets LGA115X et 1366. Les sockets LGA2011 ne nécessitent pas l'utilisation de la backplate, alors que le LGA775 lui utilisera l'habituelle protection intercalaire sous le socket. Pour le reste rien ne change.

 

Le Pure Rock est bien en place, il est temps de le faire chauffer.



Les 9 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !