• Le proctologue

Le dernier BIOS, les derniers pilotes, les softs et tout ce qui va bien pour analyser la bestiole !

 

prot tridentz4 sandisk ssd extreme pro prot essence stx corsair h110i corsair hx850i

 

ASRock Z270 SuperCarrier

SanDisk Extreme Pro 256 Go

Corsair H110i GTX

Intel Core i5-6600K

G.Skill TridentX 2x8Go DDR-3600 CL17-18-18-38 (F4-3600C17D-16GTZ)

Corsair HX850i

ASUS GeForce GTX560 DirectCUII TOP

 

Nous évaluons les performances de la carte à l'aide d'un indice. Celui-ci est issu d'une équation savante, imaginée par nos soins, permettant d'exploiter les résultats des différents benchs. Il en résulte une valeur représentative des performances générales en version stock puis une fois overclockée. Les benchs ainsi que l'équation étant les mêmes pour toutes les cartes testées, cet indice permet de facilement les comparer entre elles.

 

Afin de mieux cerner les performances en overclocking de chaque mobale, voici les résultats moyens de ce que notre CPU de test est capable de faire :

 

Fréquence CPU (i5-6600K)VCore
@ 4200 MHz 1,12 V
@ 4400 MHz 1,20 V
@ 4600 MHz 1,31 V
@ 4700 MHz 1,34 V
@ 4800 MHz 1,37 V

 

• Overclocking

On commence par le mode totomatique avec 3 possibilités sur cette ASRock. On passe soit par le bios pour envoyer des profils pré-enregistrés @4.2, 4.4, 4.6 et 4.8 GHz ou alors via l'application A-Tuning pour charger ces mêmes profils (reboot nécessaire). Sinon, toujours dans l'application A-Tuning, on peut utiliser la fonction auto-tuning, laquelle s'occupe de faire monter progressivement la fréquence CPU et de lui faire un pseudo stress test à chaque fois.

 

L'OC auto par le bios [cliquer pour agrandir]L'OC auto par A-Tuning [cliquer pour agrandir]

 

Que ce soit via le BIOS ou l'application A-Tuning les profils d'OC automatique sont tous fonctionnels et cohérents. Ils passent une heure d'OCCT sans problème et surtout ils n'appliquent pas de tensions dangereuses. Pour exemple, avec le profil le plus élevé @4.8 GHz, la tension CPU appliquée est de 1.4 V. C'est grosso modo ce dont notre CPU a besoin pour fonctionner à cette fréquence. Un bon point pour la SuperCarrier de ce côté-là. ;Pas d'OC mémoire en mode automatique, mais même si on aurait aimé un petit clic sous Windows pour pouvoir activer le profil XMP, un petit passage par le BIOS fera l'affaire. Par contre, pour l'auto tuning c'est une autre histoire. Ça n'est pas au point, les résultats ne sont jamais les mêmes, parfois la montée en fréquence s'arrête à 4.5 GHz, parfois à 4.7 GHz sans raison apparente. Le processus ne donne aucune information sur ce qu'il se passe, on ne voit que la fréquence monter petit à petit. Une visu sur les tensions, la consommation et sur les étapes comme c'est le cas chez ASUS avec l'Intelligent Processor 5 ne serait pas du luxe... Clairement une méthode d'OC à éviter.

 

On passe en mode manouel, on envoie du reboot à tour de bras, on triture le BIOS dans tous les sens et on fait péter de l'OCCT pour tenter de valider la stabilité du système...

 

Stresst test @4.8 GHz et RAM @3600 MHz [cliquer pour agrandir]

 

Bon, vous allez nous dire : Ouep, c'est comme d'hab' ni plus ni moins... Et nous vous répondrons : Oui, mais... parce qu'il y a un mais. En effet, nous n'arrivons pas à dépasser ces valeurs, peu importe sur quelle mobale nous essayons, en tout cas pour un système parfaitement stable. Cela étant, à chaque fois nous essayons d'aller plus loin, et sur cette SuperCarrier nous avons passé quelques séances d'OCCT de 30 min avec 80 MHz de plus au CPU et de la RAM à 3866 MHz. Les tests d'une heure nécessaires à la validation d'un système stable selon notre protocole ne sont malheureusement pas passés. Clairement, ce sont les limites de notre CPU qui en sont la cause, et l'ASRock pour sa part semble en vouloir toujours plus, et ce sans trop d'effort puisque la carte a montré un comportement irréprochable pendant les longues heures ou nous l'avons matraquée.

 

• Performances : bon et alors, ça poutre ?

Tout en gardant à l'esprit que la carte mère n'influe que très peu sur les performances d'un système, l'ASRock SuperCarrier obtient les indices de 86 @stock et 101 une fois OC. A noter que même si les indices ne le reflètent pas forcément, les écarts étant minimes, elles possèdent à ce jour les meilleurs résultats que nous ayons obtenus.

 

indice

 

qui donc ?indice obtenu
AsRock Fatal1ty Z170 gaming-ITX/ac 84 - 101
ASUS Maximus VIII Impact 85 - 101
MSi Z170A GAMING PRO CARBON 83 - 100
ASUS STRIX Z270E GAMING 85 - 101
MSI H270 TOMAHAWK ARCTIC 84 - NA
ASRock Z270 SuperCarrier 86 -101

 

 

• Test de la solution Audio

Comme pour le reste, la solution audio a été soignée sur la SuperCarrier. On retrouve un chipset Realtek ALC1220 (similaire au S1220A déjà vu sur l'ASUS Strix Z270E GAMING), accompagné par un DAC SNR 120 dB, un ampli TI NE5532 pour la sortie casque et des condensateurs Nichicon. La partie du PCB qui accueille tout ça est bien entendu isolée du reste tout comme les canaux droit et gauche qui sont isolés l'un de l'autre sur des couches de PCB indépendantes. Blabla marketing mis à part, c'est à peu près la recette que l'on retrouve sur toutes les mobales haut de gamme avec des résultats obtenus généralement bons sans être extraordinaires. Les ingénieurs de chez ASRock ont-ils réussi à faire mieux que les autres avec ces composants ?

 

Réponse en fréquence [cliquer pour agrandir]Distorsion d'intermodulation [cliquer pour agrandir]

Réponse en fréquence et distorsion d'intermodulation

 

wouatte ?ALC1220
(Z270 SuperCarrier)
ALC892
(H270 TOMAHAWK ARCTIC)
ALC1220
(STRIX Z270E GAMING)
ALC1150
(Maximus VIII Impact)

AV100 HD
(XONAR Essence STX)

Réponse en fréquence (from 20 Hz to 20 kHz), dB : +0.03, -0.15 +0,02, -0,05 +0,01, -0,18 +0,02, -0,17 -0,14, -0,29
Niveau de bruit, dB(A) : -102.6 -90,5 -92,5 -105,1 -112,6
Gamme dynamique, dB(A) : 102.8 90,5 92,6 105 112,8
THD, % : 0.0029 0.0051 0,0027 0,0064 0,0005
IMD + noise, % : 0.0044 0.011 0,0082 0,0068 0,0008
Diaphonie stéréo, dB : -99.2 -90,2 -93.1 -102,2 -100,1

 

main 2 t [cliquer pour agrandir]Avant d'entrer dans les détails de la solution audio testée ici, on vous explique à quoi correspondent ces mesures :

  • Réponse en fréquence : Il s'agit de mesurer si le système est capable de répondre correctement sur tout le spectre sonore (20Hz/20Khz, fréquence audible par l'oreille humaine).
  • Niveau de bruit : Le niveau de bruit c'est l'espèce de souffle que l'on peut entendre en bruit de fond sur les systèmes de mauvaise qualité (ou les casques sans fil). Idéalement il doit être le plus bas possible dans les négatifs pour qu'il n'y ait pas de bruit de fond parasite.
  • Gamme dynamique : Là, on mesure la différence entre les sons forts et faibles. Typiquement plus la valeur sera élevée et plus le son sera riche et détaillé.
  • Total Harmonique Distorsion (THD) : C'est la mesure de la différence entre le signal d'entrée et le signal de sortie exprimé en pourcentage. C'est la fidélité avec laquelle le signal originel est reproduit. Un pourcentage de THD important induira une déformation de la source sonore et pourra donner l'impression que les sons ne sont pas naturels.
  • Distorsion d'intermodulation (IMD) : Ce test permet de contrôler la qualité des amplificateurs opérationnels de sortie. En pratique on envoie 2 signaux, un dans les graves et un dans les aigus et on regarde si il n'y pas de signaux parasites. Plus le résultat du test est élevé, plus cela signifie qu'il y a des parasites (harmoniques), le son se retrouve alors plus ou moins coloré.
  • Diaphonie stéréo : Ici on vient contrôler que lorsqu'un son doit sortir côté A il ne provoque pas de perturbation côté B. Plus concrètement, lorsque le bruit d'un AK47 vient de la gauche et doit donc se produire dans votre oreille gauche, vous ne devriez pas entendre de bruit à droite. Le résultat obtenu en dB représente le niveau de bruit dans le canal qui n'est pas sollicité et doit donc être le plus bas possible.

La partie audio de l'ASRock Supercarrier est une réussite. La courbe de la réponse en fréquence est excellente (juste une baisse insignifiante de 0.1 dB à 20 kHz), le niveau de bruit et la gamme dynamique sont remarquables (-102 dB) et assurent un son riche et précis. Le THD est très bon assurant une bonne restitution de la source sonore et l'IMD est excellent aussi malgré les quelques harmoniques qui pourraient venir colorer légèrement le son. Une fois le casque sur les oreilles, même sans correction logicielle (qui pour le coup est plutôt pauvre), le son est excellent à tous les niveaux. Au final, sans atteindre les performances d'une carte son dédiée, on est ici en présence de ce qui se fait de mieux en solution audio embarquée.

 

• Verdict

comptoir 4stars

Au terme de ce test, que dire de cette ASRock Z270 SuperCarrier ? Oui elle coûte cher (400 euros) mais est-ce qu'elle mérite de se ruiner et de se retrouver fiché banque de France pour en faire l'acquisition ? Nous vous répondrons que c'est au final à vous d'en décider. Nous concernant, le tarif est l'unique raison pour laquelle elle n'obtient pas 5 étoiles sur la note finale. Avec 50 euros de moins sur le prix en boutique on frôlait la perfection. Le BIOS et les logiciels sont simples et efficaces, l'overclocking, les performances et la solution audio sont excellents et les résultats obtenus sont les meilleurs que nous avons eu jusqu'à présent. L'équipement et le bundle sont plus que complet, le design et la finition parfaits. Du côté de la concurrence, on trouvera l'AORUS GA-Z270-GAMING 9 dont la connectique est moins riche, mais elle est équipée d'un waterblock chipset EK et affiche 600 euros sur la balance.comptoir yallah Chez MSi on se tournera vers la Z270 XPOWER GAMING TITANIUM qui est aussi moins bien équipée mais qui se trouve être 50 euros moins cher que la SuperCarrier. Enfin chez ASUS, il faudra regarder dans la gamme Maximus (Formula et Extrême) qui pour sensiblement le même tarif, nous offre du "bling-bling" au détriment du reste. Bref, vous l'aurez compris, nous on a kiffé et on vous la recommande chaudement si vous en avez les moyens !

radar


adobe gskill_40.png sandisk 40 corsair 40 intel_40.png asus 40

Nous remercions naturellement nos partenaires pour la mise à disposition du matériel de test.




Les 15 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !