• Comment que ça souffle ?

La triple ventilation est un principe courant pour les modèles haut de gamme de carte graphique, réputée pour être plus efficace niveau souffle à bruit moindre. Avec ASRock nous avons une sensation de déjà vu et des résultats très proches des cartes provenant de chez ASUS : 

 

 

Au final ce n'est pas si étonnant, les deux fabricants reprenant des conceptions similaires pour la soufflerie et les châssis, sources d'harmoniques et de vibrations. Ici dès que la ventilation tourne à un rythme soutenue, un pic dans les 1,5-3 kHz se montre et c'est fort dommage, car il s'agit de la bande de fréquence où notre oreille est la plus sensible en général. heureusement, la présence sous forme de pic rend le son présent, mais pas lourd ou fatigant. Celui-ci fait plus office de bruit parasite et se fait vite oublier lorsque vous êtes immergé dans un jeu ou un film. Et au final dans le cas du repos ou des tâches ne nécessitant pas de puissance graphique, la carte est suffisamment silencieuse pour se faire oublier.

 

À 90 % de vitesse, les ventilateurs se font bien entendre et là le son est très présent, au point qu'il est difficile de l'oublier sans un casque bien isolé ou - au détriment de votre entourage et de vos oreilles - en mettant le volume plus fort. Nous comprenons mieux pourquoi ASRock limite la ventilation à 60 % de base, bien qu'une simple manipulation sur le logiciel de gestion de la carte permettra de sacrifier votre environnement sonore au profil de meilleures performances. Dans notre cas, notre boîtier Corsair 500D isole bien les hauts médiums et les aiguës (fréquences supérieures à 800 Hz), mais attention, d'autres boîtiers peuvent être moins isolants. Pour vous faire rappel sur notre sensibilité auditive, vous pouvez voir notre article sur les casques audio ou référer à l'image suivante :

 

courbes isosonie [cliquer pour agrandir]

Petit rappel sur la sensibilité de notre oreille selon les fréquences : comme vous le voyez, nous sommes plus sensibles aux fréquences autour de 500 Hz et 4 kHz.

 

• Un logiciel tout neuf et qui fait plaisir aux yeux

asrock rx 5700 xt taichi x asrock tweak

 

ASRock fournit avec ses cartes AMD un logiciel nommé ASRock Tweak, qui s'avère très moderne et efficace. Celui-ci permet de faire les tâches habituelles - changer les fréquences ou la ventilation - de manière simple et abordable même pour un débutant. Il faudra utiliser le logiciel Polychrome standard du fabricant pour profiter du RGB à côté, nous regrettons que celui-ci ne finisse pas par faire une solution commune, tant ses logiciels dédiés aux cartes mères sont vieillots et poussifs.

 

• Verdict

comptoir 4stars

ASRock déploie ici une carte de bonne qualité et qui permet de dompter correctement Navi 10. Malgré un overclock qui se paie très cher, la carte arrive à maintenir des températures correctes tout en étant peu bruyante, chose pas si fréquente sur les cartes customs vues au comptoir pour les RX 5700 XT. La construction du PCB et la gestion parfaite de l'alimentation permettent de faire de cette RX 5700 XT Taichi X une carte stable et durable. De plus, la carte se permet un design original et novateur, qui - comme la Evoke de chez MSI - sort du classique design gaming des autres fabricants et donne envie de la voir dans la configuration. De même , la suite logiciel est simple mais efficace, permettant au fabricant de se racheter de ses programmes de monitoring pour carte mère. Par contre, pour une carte qui se trouve être parmi les plus chères, le refroidissement est trop léger, il faut donc croire que le style et le RGB se vendent toujours servent d’arguments de vente pour certains encore.
 

asrock rx 5700 xt taichi xasrock rx 5700 xt taichi x notation

 


 

• Street price actuel de la carte

 

 

 


corsair logo pico technology gskill logo asus_40

Nous remercions naturellement nos partenaires pour la mise à disposition du matériel de test.

 



Les 14 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !