Nouvelle soufflerie pour CPU chez Jonsbo, qui a décidément le chic pour faire du matériel plutôt sympathique à l'oeil (comme ce boitier), un avis naturellement tout à fait subjectif, mais en ces temps où l'ARGB a fini par s'insérer partout dans notre hardware et que même les marques les plus réfractaires — comme Arctic — franchissent le pas tour à tour (allez Noctua, encore un p'tit effort), on ne va pas trop faire les difficiles. Mais on ne peut nier que le HX6250 a assez bonne mine, avec sa robe noire et sans loupiottes, ventilateur compris, et avec un top en aluminium brossé.

 

jonsbo hx6250 1

 

Considérations esthétiques futiles mises à part, sur le papier c'est un gros ventirad monotour en aluminium d'environ 1,15 kg — on ne sait pas s'il s'agit du poids avec ou sans le ventilateur — et qui affiche des dimensions de 121 x 144 x 162 mm (L x l x H). À titre indicatif, l'éternel roi de la jungle, le NH-D15 de Noctua, pèse 1320 g (avec ses 2 ventilos) et mesure 135 x 150 x 160 mm. Les caloducs sont au nombre de 6, traversant le mille-feuille d'aluminium pour dissiper une chaleur tirée d'une base en cuivre nickelée. Jonsbo nous assure aussi que son nouveau modèle possède un revêtement à base de graphène censé amélioré la dissipation.

Ce n'est pas le premier à l'essayer, Cryorig aussi l'avait fait pour son C7G de 2019. Un traitement apparemment relativement coûteux, mais qui permettrait effectivement de dissiper quelques watts de plus. Selon Jonsbo, le HX6250 serait en mesure de dissiper jusqu'à 250 W, par exemple comme l'A500 de Corsair, ce qui est correct pour un gros ventirad, mais n'est toujours un très bon indicateur quant aux performances réelles de l'engin.

 

jonsbo hx6250 2

 

Le ventilateur inclut est un modèle de 140 mm, capables de mouliner entre 700 et 1800tr/min, déplaçant un maximum de 90,2 CFM d'air avec une pression statique de 2,74 mmH2O, pour une nuisance sonore maximale de 38 dBA — des caractéristiques qui ne sont pas bien folles par rapport aux ténors du marché de la ventilation. Notez que Jonsbo fournit un adaptateur permettant de réduire la plage entre 400 et 1200 tr/min, pour 57,81 CFM et 28 dBA maximum.

Vu ainsi, les sentiments sont un peu mitigés, surtout vis-à-vis du ventilateur proposé. À voir en pratique si l'occasion se présente. En attendant, sachez que le HX6250 sera compatible avec la majorité des sockets mainstream du marché, (s)TR(X)4 exclus, et a été pensé pour ne pas gêner les modules de DRAM, y compris les modèles les plus hauts.

 


Un poil avant ?

Rendez-vous le 1er juin au Computex pour les RTX 30 Ti ?

Un peu plus tard ...

NVIDIA sur le point de mettre à jour son pilote Linux, le dernier pour les GTX 700

 Non, ceci n'est pas un ventirad be quiet ! Que nous réserve la dernière création de Jonsbo ? 

Sur le comptoir, au ~même sujet

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom
Les 11 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !