COMPTOIR
  
register

Quand le dernier Genoa-X a plus de cache que votre premier PC avait de RAM

AMD a fait un nouveau pas avec sa gamme de processeurs EPYC destiné aux datacenter. Alors que les Genoa étaient déjà de beaux petits monstres faisant passer l’unité centrale d’un terminator pour un artéfact d’un passé révolu, la marque à eu envie de le mettre sous perf de stéroïdes 3D V-cache afin de pousser la blague encore plus loin.

 

epyc genoa chiplets

 

Pour rappel, les CPU Genoa ne sont pas des G-forces issues de Final Fantasy, mais des modèles au socket SP5 (LGA 6096) pouvant aller jusqu’à 96 cœurs / 192 Threads Zen4 dans un TDP compris entre 200 et 360 w, des fréquences pouvant aller jusqu'à plus de 4Ghz et un cache L3 variant de 64 à 384 Mo selon la référence. L’intégration du 3D V-cache devrait permettre d’atteindre jusqu’à 1152 Mo de cache, et accessoirement 400 W de TDP, sur l’EPYC 9284X, qui viendrait de se faire tirer le portrait. Vous apprécierez la manucure (qui fait un peu peur tout de même) :

 

 

Les ThreadRippers sont systématiquement basés sur la gamme EPYC, l’arrivée de la 3D V-Cache sur le SP5 laisse de belles perspectives. Les fuites laissaient entendre l’arrivée de gammes HEDT et WS, offrant respectivement 4 ou 8 canaux mémoire DDR5 et 64 ou 128 lignes PCIe 5.0. Les slides déjà dévoilés sur la plateforme « Storm Peak » ne parlent pas de 3D V-cache et aucun modèle jusque là n’en a bénéficié, mais l’absence de support de l’overclock sur la gamme WS pourrait ouvrir la voie à ce type d’implémentation (le 3DVC était très sensible aux modifications de tension). Plus qu’à attendre quelques semaines pour la confirmation puisque les nouvelles pelles à pizza nouveaux Threadrippers sont attendus pour la fin de Q2 2023.

Un poil avant ?

Iron Wolf Pro 22 To, le retour de la concurrence

Un peu plus tard ...

Windows 11 Insider 23435, it’s a feature !

Les 35 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !