Avec Comet Lake, Intel a poussé au bout du bout sa vieille architecture Skylake, tel un boulet saucissonné aux pieds du fondeur. Les seules améliorations depuis les débuts du vrai Skylake sont surtout des fréquences en hausse, plus de coeurs et un peu plus de cache. Mais si le géant garde encore la main en gaming, surtout dans les basses définitions où l'importance du CPU reste majeure à GPU identique, il est dépassé en applicatif, en consommation et en dégagement thermique par un Zen 2 flamboyant. Mais se pointe Zen 3, et ça risque grandement de le battre sur le gaming, il ne lui restera pas grand-chose pour lutter, sauf Rocket Lake.

 

Ce dernier, annoncé officiellement pour Q1 2021, devra être disponible de suite, à des tarifs corrects pour lutter face à Ryzen 5000, et avec des performances d'un tout autre calibre que Comet Lake. Ça semblerait être prévu dans ce sens, puisque ce sera l'architecture Cypress Cove qui animera cette famille de processeurs en 14nm. La gravure finalement importera peu dans le changement puisque l'architecture s'annonce bien plus efficace. C'est en substance le message donné par deux Twittos (ici et ), qui apportent de l'eau au moulin. Le PCIe 4.0 sera de la partie, mais ça on le savait déjà. L'AVX512 offrirait de meilleures performances même si ça serait réellement chaud en pleine charge avec 8 coeurs. Les caches L1 et L2 seraient augmentés, passant de 32 et 256 ko à 48 et 512 Ko. Il n'y aurait, pour l'instant, que 8 coeurs maximum, rien n'est figé, et ne doit pas l'être vu qu'AMD propose des 16 coeurs sur un vieux socket de plus de 3 ans. Tous les coeurs pourraient tenir aisément les 5 GHz, et enfin ça moulinerait également sur les cartes Z490, les VRM seraient suffisants pour cela.

 

Ce type de "promesses", ou de confidences tirées du voisin n'engagent que ceux qui les croient, nous préférons les tests réels aux promesses électorales. Toutefois, il n'est absolument pas déconnant de penser/imaginer, que tout ceci soit vrai, c'est même plutôt cohérent et pertinent, même si officieux. 10 à 20% d'IPC en plus par un changement d'architecture, et Intel revient dans la bataille de belle manière face à Vermeer. Début 2021 risque d'être agité.

 

intel logo 2020 svg

 Intel pourrait bien revenir dans la course avec Rocket Lake, et ce serait bien pour la concurrence ! 

Sur le comptoir, au même sujet

 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 7 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !