Le CES, comme la majorité des salons du genre, sont généralement de belles occasions pour sortir du matériel complètement à l'ouest des attentes du marché, mais qui ne manque jamais d'attirer les regards et sert aussi d'étalage du savoir-faire d’ingénierie ou de modding (comme l'affiche d’œuvres dignes d'un Hardware Pr0n), et accessoirement utile pour avoir un stand plus bling que celui de son voisin. Dans les bidules du genre, on repensera notamment au Z-Frame d'In Win, un exemple parmi beaucoup d'autres.

 

adata golden summoner xpg

 

En l'occasion du CES 2020, plutôt que de forcer bêtement sur la dose de RGB comme le font beaucoup, ADATA a aussi dégainé le bling du bling pour attirer les regards : l'or ! Le métal précieux ne manque jamais de faire tourner les têtes, d'autant plus lorsqu'il est utilisé pour décorer des objets insolites tels qu'une voiture, un téléphone ou des WC, et c'était certainement en partie l'idée derrière le clavier or 24 carats exposé au CES 2020 par ADATA, baptisé Golden Summoner ! Certes, ce n'est pas du massif, il s'agit en réalité que d'une couche d'or sur un clavier - inspiré du modèle Summoner de la gamme XPG - quasi intégralement fabriqué à partir d'aluminium, ce qui en fait ainsi une bestiole plus lourde que d'ordinaire, tous les capuchons étant métalliques ! Remarquez, ce n'est même pas un plaquage intégral, la base du clavier n'étant pas recouverte d'or...Un peu "cheap" quand même, non ? Du reste, il offre un repose-poignet en PU couleur or et des interrupteurs Cherry MX Silver (oh l'ironie) Speed. En pratique, la frappe était apparemment très standard, si ce n'était pour des capuchons forcément un peu froids au toucher, mais non glissants et avec une finition matte agréable.

 

Pour l'anecdote, l'une des légendes dit qu'ADATA aurait initialement conçu le Gold Summoner sur requête spéciale d'un individu fortuné. Puis après avoir construit le premier modèle, le constructeur aurait ensuite décidé d'en fabriquer 6 de plus et ceux-ci seraient désormais bien à vendre au tarif unitaire de 10 000 $ ! Avis aux amateurs (fortunés) qui nous lisent (on sait que vous existez) ! Une autre version de l'histoire existe aussi où les Summoner 24 carats auraient été manufacturés pour faire l'objet de cadeaux aux partenaires VIP d'une entreprise et qu'un total de 24 claviers auraient en realité été fabriqués, mais qui ne seraient pas (encore) en vente directement. Dans les deux cas, un seul clavier coûterait approximativement 2500 - 3000 $ à produire.

 

adata golden summoner xpg expo ces 2020

 

Bon, voilà un modèle qu'on aurait bien voulu démonter et passer au banc de tests, malheureusement ADATA n'en distribuera aucun pour la presse (quelle surprise). Au nom de la science et du fun (et parce que ça brille), Pascal aurait essayé de vendre son corps (parce que c'est le plus beau d'entre nous, parait-il) pour nous obtenir un échantillon, mais sans succès, il faut donc se rendre à l'évidence que celui-ci (le corps) ne vaudrait pas (plus ?) son pensant d'or et qu'on restera donc bredouille avec nos claviers de mécréants en plastique (mais au moins full RGB) !

 

 

 On se doutait déjà que les Rolex n'ont plus l'exclusivité comme signe de réussite dans la vie, le hardware PC aussi sait désormais y faire, la preuve chez ADATA XPG !  

Sur le comptoir, au même sujet

 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 12 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !