Faire un PC en carton est très loin d'être une idée nouvelle. Il faut dire que le carton, c'est assez génial, car flexible, léger et relativement facile à travailler, ce n’est pas cher, c'est en principe recyclable et on en a généralement aussi beaucoup à la maison, d'autant plus aujourd'hui à l'ère d'Amazon et d'IKEA où les cartons de toutes les tailles remplissent très vite nos [insérer au choix : armoires, garages, voitures, greniers, caves, salons] ! Et puis que ceux ici qui n'ont jamais reçu un article livré dans une boite 100 fois trop grosse pour le contenu lèvent la main...

 

hardwareporn

 

Bien entendu, le chemin vers la déchetterie n'est jamais très long, mais plutôt que de tout jeter et d'en rajouter dans des bennes qui débordent déjà beaucoup trop, pourquoi ne pas retarder un peu l'inévitable et tenter l'expérience d'un oeuvre en carton, comme un PC installé dans un boitier intégralement en carton façon ghetto, et ainsi vous construire le boitier de vos rêves (ou presque) avec un peu de patience, de temps, de talent, un peu de scotch, de la colle, des zips et des ciseaux souvent pour seuls outils ? Cela dit, si vous n'avez encore jamais songé à franchir ce pas, c'est un peu normal.

Après tout, l'idée de mettre une matière par défaut très inflammable pratiquement en contact avec de l'électronique et une grosse source de chaleur potentielle à de quoi faire hésiter et l'association semble contre nature, et c'est probablement aussi pourquoi le concept du PC en carton n'a jamais vraiment décollé et reste avant tout une pratique de DIYeurs ! Mais vous vous en doutez bien que malgré les obstacles évidents, bons nombres humains ont déjà essayé et en voici quelques exemples de ces fameux essais...

 

 Le premier remonte à 2009, c'est d'ailleurs un concept tout à fait « officiel » de tentative de boitier commercial en carton recyclé, par une compagnie nommée ReCompute. Véritable station de travail, tout le matériel standard avait été monté dans un boitier intégralement réalisé en carton, usant apparemment de velcro et de matière adhésive pour attacher certains des composants, ce qui se serait révélé peut solide à l'usage, auprès de ceux qui avaient pu mettre une main sur le machin. Considérant qu'on en a plus entendu parler depuis et que les choses n'ont pas changé, nul besoin d'imaginer que le concept n'a pas vraiment convaincu ni décollé, mais l'idée de base avait tout de même du mérite.  Sortie tout droit des archives d'Internet, en voici une vidéo de présentation :

 

 

Un peu plus tard, en 2012, un individu s'était d'ailleurs inspiré de l'idée de ReCompute pour sa propre création domestique, reprenant un concept similaire, mais fait soi-même pour la modique somme de 21 livres sterling !

 

 

Toujours dans le même thème du concept officiel, presque de la même époque d'ailleurs, la proposition d'un boitier en carton recyclé de 2009, une création d'un individu nommé Francesco Biasci's qui avait alors remporté un concours de design ! Là encore, il y avait de l'idée, mais qui n'a pas su percer, probablement pour des raisons assez évidentes ?

 

Cartooooon [cliquer pour agrandir]Cartooooon [cliquer pour agrandir]

 

Enchainons cette fois-ci avec un bel exemple de boitier en carton — déniché ici — ayant fait bon usage de ce qui trainait probablement à la maison, avec les moyens du bord et se satisfaisant du fonctionnel, sans chercher à faire quelque chose de particulièrement « beau ». Il n'empêche que cet engin, qui nous ramène en 2014, n'était pas des plus modestes non plus, puisque watercoolé (!), avec un réservoir et des waterblocks pour le CPU et le SLI de cartes graphiques ASUS ! On ne peut donc s'empêcher d'être un peu admiratif...

 

PC en cartooooon [cliquer pour agrandir]

 

PC en cartooooon [cliquer pour agrandir]

 

Cela dit, ce n'est pas inédit ! Retournons en 2005 pour une découvrir une autre beauté dans le même style, avec un matériel certes très différent, mais toujours watercoolé. Initialement, l'auteur souhaitait monter son PC dans un boitier Sonata qu'il aurait moddé pour une petite exhibition , mais par manque de temps, il a opté pour la création plus simple et moins complexe d'un boitier en carton. Une belle relique d'il y a 16 ans, et qui embarquait alors de l'Athlon 64 3000+ et une MSI 6600GT. À admirer plus en détail et avec plus d'images, ici. Plutôt classe et gouteux, non ?

 

superbox [cliquer pour agrandir]

 

L'avant-dernière pour aujourd'hui et la plus récente de tous les exemples jusqu'ici, avec une vidéo de 2017 racontant et détaillant en timelapse la création d'un boitier en carton (notamment Amazon, puisqu'on en parlait) pour une configuration sympathique à base de Ryzen 1700X et une petite GT1030, et avec du RGB ! Encore une fois, ce n'est pas la perfection qui est visée, mais la simplicité à mettre le boitier en oeuvre et rapidement, ce qui n'empêche pas que le montage ait été plutôt soigné, au mieux de ce qu'il est possible de faire avec des moyens facilement à disposition.

 

 

Enfin, la dernière du lot, et peut-être bien la meilleure, à bien des égards ! Que faire quand vous n'avez pas les moyens pour votre machine de rêve ?  Eh bien, vous pouvez tout réaliser en carton de A à Z, en attendant des jours meilleurs, comme vous le faisiez peut-être quand vous étiez enfant ! C'est un « sujet » qu'on avait d'ailleurs déjà un peu abordé l'année dernière, avec bon nombre d'exemples de créations hardwaresques en carton, mais celui-ci nous avait clairement échappé ! La particularité ici, c'est bien le niveau de détail et de soin apporté, assez incomparable. Chaque composant est ainsi la véritable version cartonnée du vrai matériel, à savoir une GIGABYTE GA-B150M-D3H, un i7-6700K, 64 Go de DDR4 Crucial, une GTX 980 Ti, deux SSD Samsung 850 EVO, un AIO Corsair H80i GT, une Corsair AX760 et même une prise murale US. Un travail effectué en 2015 dans le cadre du concours Cardboard Dream Setup organisé par LG à l'UltraWide Festival et qui n'avait malheureusement pas été sélectionné pour faire parti des finalistes (ce qui en dit probablement long sur le travail des autres), mais qui mérite toujours d'être admiré !

 

 

Vous avez trouvé/créée un truc sympa et vous voulez le partager ?
On prend (presque) tout à l'adresse ci-dessous !

du-gros-pron [at] comptoir-hardware.com

Un poil avant ?

RDNA ou RDNA2, qui gagne la coupe à fréquences égales ?

Un peu plus tard ...

Google a dégagé ClearURLs du Chrome Web Store (MAJ)

 Vous avez tout dépensé dans le reste du hardware et négligé le boîtier ? Heureusement, il existe la merveilleuse solution àpacher du carton ! 

Sur le comptoir, au ~même sujet

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom
Les 12 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !