Voici un jeu dans l'univers Borderlands, spin-off où l'humour et le fun sont présents pour donner quelque chose d'un peu déjanté, bizarre, mais dont la patte visuelle est reconnaissable entre mille. C'est Tina qui propose un challenge dans ses multiples parcs, à partir d'un jeu sur table. C'est très capillotracté comme introduction, mais si vous avez vu "chérie j'ai rétréci les gosses", alors vous comprendrez la philosophie ! C'est l'Unreal Engine 4 qui mouline, et il accueille officiellement pour la première fois le FSR 2.0. Comment ça rend ?

 

 

NVIDIA a rencontré des soucis pour régler le problème de ghosting pour son DLSS 2 puis 2.3, AMD est confronté aux mêmes problématiques dans Tiny Tina's Wonderlands, le ghosting est assez présent, sur les mouvements (trainées lumineuses des crânes dans l'exemple 1, trainées simples du chapeau dans l'exemple 3). C'est la GIGABYTE RTX 3080 Ti Eagle qui sert de base aux captures vidéo, sur une machine dotée d'un 5950X et de 32 Go de DDR4 3600, et bien entendu tout cela acquis en 4k60 à 240 Mbps pour avoir une vidéo la plus propre possible au moment de passer au compresseur YouTube. Enfin, en toute fin de vidéo, vous avez les résultats des benchmarks sur RTX 3080 Ti, 3060 et RX 6900 XT. Et zou !

 

Un poil avant ?

Du nouveau sur les NUC : un Laptop Alder Lake et une A730M !

Un peu plus tard ...

"Une beauté asymétrique", "un flux d'air élevé", "un design ARGB épuré", c'est le CMP 510 de Cooler Master !

Au tour de Tina, personnage important de Borderlands 2, d'avoir son propre jeu, avec TAA et FSR 2 !

Sur le comptoir, au ~même sujet

 
 
 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom
Les 12 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !