Hé bé, iI aura fait parler de lui, ce Borderlands 3... Que ce soit au niveau de la presse qui n'a pas reçu de clés pour tester le jeu avant la levée de l'embargo initial du lundi 9 septembre (enfin si, mais juste quelques médias américains triés sur le volet pour dire du bien du jeu), au niveau des problèmes d'optimisation du titre (cf. la vidéo qui suit et les performances désastreuses en Full HD avec une RTX 2080), ou carrément ce bon vieux DirectX 12 qui bloque chez une grande partie des pécéistes, on peut dire qu'on a vu mieux comme lancement, surtout pour un titre aussi attendu par la communauté. Si on met de côté les détracteurs de l'Epic Games Store bien sûr, car là aussi ça a jasé, une fois de plus... Mais assez causé drama, concentrons-nous sur le match du jour.

 

 

 

Comme à notre habitude, c'est une fidèle RTX 2080 Gaming OC de chez Gigabyte qui va copuler avec un petit Ryzen R7 1800X, histoire de faire quelques tests bien placés. Et le comparo du jour concerne donc DirectX 11 contre son successeur DirectX 12, puisque oui, nous avons pu tester DX12 après avoir été bloqués plusieurs minutes sur l'écran de chargement avec un Claptrap animé à 8 ips... Bref, nous avons utilisé le benchmark intégré avec le preset Ultra (plusieurs mesures effectuées, la médiane retenue), comparé les deux, et donc une fois n'est pas coutume, DX12 s'avère intéressant avec une meilleure stabilité globale. Pour peu que vous puissiez lancer le jeu avec ce réglage, évidemment. On suspectera au passage un petit CPU limited des familles sous DX11.

 

 Petit comparo DX11 vs DX12 sur Borderlands, avec les réglages en Ultra et après avoir réussi à passer l'écran de chargement. 

Sur le comptoir, au même sujet

 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 19 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !