L'ARCEP vient de publier les résultats du deuxième trimestre pour le déploiement de la fibre optique et comme il fallait s'y attendre avec les annonces des différents opérateurs, ça bouge plus vite qu'après les fêtes de fin d'année. Et point encore plus important, la progression est surtout liée à l'évolution des chantiers dans les zones les moins denses, autrement dit cette fois ce sont les périphéries de ville et la campagne qui profitent le plus des nouvelles fibres. Au total ce sera près de 940 000 nouvelles lignes qui ont été déployées sur l'ensemble du territoire, une situation qui est plus agréable surtout quand on sait que les opérateurs partagent de plus en plus leurs lignes entre eux.

 

repartition opérateurs q2 2019

 

En effet, c'est le second point important - voire même le plus important - de ce trimestre. L'arrivée des opérateurs sur les RIP - Réseau d’Initiative Publique - et le partage des lignes déjà existantes permettent d'augmenter considérablement le nombre d'offres disponibles pour les abonnés. Cette année il n'est donc plus rare d'avoir au moins deux opérateurs - 84% de la population fibrée est éligible - avec surtout une grosse priorisation sur les zones moins denses gérées par les opérateurs privés, qui n’hésitent plus à faire des partenariats pour obtenir plus de clients. C'est donc des avancées majeures pour ce printemps, espérons que les résultats de cet été seront tout aussi bons. (source : ARCEP)

 

 Après le léger coup de mou du début d'année, les opérateurs relancent de plus belle les travaux sur le THD et leur présence sur les RIP... 

Sur le comptoir, au même sujet

 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 9 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !