COMPTOIR

Un ingénieur de chez TSMC s'est fait chopper à voler des données secrètes

L'espionnage industriel, c'est une chose à ne pas prendre à la légère. Dans un monde de compétition, les firmes ont tout intérêt à protéger leurs savoirs pour éviter que la concurrence ne les copie ou pire encore, que d'autres compétiteurs débarquent en proposant un service similaire.

 

TSMC étant un gros acteur du monde hyper compétitif des fondeurs, son savoir vaut de l'or et ce dernier a failli ou a fuité d'après ce que l'on peut apprendre chez Digitimes. Un des anciens ingénieurs de chez TSMC, Hsu,  aurait récupéré des informations et du matériel en lien avec les technologies 28nm du fondeur pour les faire passer à la firme chinoise Shanghai Huali Microelectronics (HLMC). Hsu aurait d'ailleurs été arrêté avant qu'il prenne un poste dans cette société qui l'a récemment recruté.

 

La Chine veut développer son offre en puces et matériel informatique et les firmes de la terre du milieu semblent décidées à réussir par tous les moyens. Dévelloper de zéro est long, alors pourquoi ne pas aller taper dans le savoir (fermé et propriétaire) des autres ? De nombreux autres rapports semblent dire que le monde de la DRAM souffre du même problème, d'autres firmes chinoises cherchant à récupérer les meilleurs éléments de sociétés Taïwannaises spécialistes en la matière. La chose a d'ailleurs touché Micron qui a porté plainte contre un de ses anciens employés ayant travaillé dans ses filiales Inotera Memories et Rexchip Electronics à Taïwan puis fait passer des informations pour aider des firmes chinoises à développer leurs propres technologies. Et vous pensiez que les Agents 007 et OSS 117 n'avaient plus de travail en ce monde tout connecté ?

 

oss117 2

"J'aime me gratter les puces !"

Un poil avant ?

Les Core i7-7700 et 7700K souffriraient de pics de température aléatoires

Un peu plus tard ...

Les Insiders de Windows 10 ont le droit à une version 16188 très tournée vers Edge

L'espionnage industriel est un moyen de rattraper la concurrence et un ingénieur en a fait les frais.

Sur le comptoir, au ~même sujet

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom
Les 17 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !