Non « Rugbym@n$ud!ste » n’est pas le mot de passe le moins sécurisé en 2016, la place est détenue par le sempiternel, mais néanmoins célèbre « 123456 » selon Keeper Security (société spécialisée dans la gestion de coffre-fort numérique et des mots de passe). N’attendez pas de lui qu’il sécurise votre compte tel un Cerbère protégeant la cahute, mais plutôt qu’il ouvre grand les portes en indiquant « open bar » aux hackeurs.

 

L’échantillon, composé de 10 millions de mots de passe rendus publics durant 2016, montre que 17% de ces comptes sont « protégés » par la combinaison, ô complexe, des premières touches du pavé numérique. Si certains peuvent prendre à la légère la sécurité sur le net, des sites institutionnels pourraient également amener l’utilisateur à élaborer un sésame plus complexe (comme les sites de vente en ligne, les banques, etc).

 

Non et encore non, « azerty » n’est pas plus sécurisé que « qwerty » aux USA et vice versa ! Keeper Security se fait un coup de pub et indique que sur l’échantillon évalué, plus de 50% des comptes étaient protégés par ce genre de mots de passe. Les mots de passe robustes du palmarès sont eux attribués à des… bots utilisés pour le spam, à bon entendeur !

 

keepersecurity motdepasse2016

 


Un poil avant ?

Les moulins QF140 de CRYORIG sont maintenant disponibles à l'unité

Un peu plus tard ...

Steam ferme ses portes au benchmark Superposition d'Unigine

 Le pire mot de passe, ou le mot de passe le plus hacké en 2016 est le fidèle 123456 selon l'éditeur Keeper Security. 

Sur le comptoir, au ~même sujet

 
 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom
Les 20 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !