Jonsbo, le boîtier de toutes les tailles ça le connait assez bien, du grand UMX6, aux prémiums et atypiques Jonsplus, en passant par le V8 strictement mini-ITX, il y a de quoi faire. Le V9 présenté aujourd'hui est une énième nouvelle itération de la philosophie de la marque en matière de boîtier, esthétiquement, l'on reconnaît du premier coup d’œil la patte du constructeur, avec de l'aluminium brossé sur l'ensemble d'une surface lisse, simple et moderne, et puis un peu de verre trempé et d'acier pour compléter.

 

jonsbo v9 [cliquer pour agrandir]jonsbo v9 [cliquer pour agrandir]

 

Dans la suite du V8, le V9 aussi est un boîtier mini-ITX, mais Jonsbo a ici utilisé un volume un peu plus large, le boîtier mesurant 337 x 165 x 317 mm pour 17,63 litres et 2,70 kg, ce qui lui permettra d'accueillir s'il le faut une carte mère Micro-ATX, au lieu de se limiter au seul format mini-ITX. Cette carrure donne aussi suffisamment d'espace pour un ventirad de 133 mm de haut - la carte mère est posée directement sur le panneau latéral arrière - et une alimentation SFX ou SFX-L montée à l'avant du boîtier. Le GPU peut mesurer jusqu'à 290 mm, ce qui laisse déjà envisager un gros modèle, néanmoins, celui-ci ne peut pas être plus haut que 120 mm, soit approximativement la hauteur du slot d'expansion, éliminant d'office plusieurs des références les plus imposantes.

 

jonsbo v9 explose

 

Pour les dimensions, la ventilation n'est pas vilaine non plus, vous pouvez compter sur 1 x 92 mm à l'arrière, et un duo de 120 mm en bas et sur le dessus, de quoi fournir en principe un flux d'air plus que correct grâce à l'effet « cheminée ». Jonsbo ne le mentionne pas, mais cela devrait normalement aussi permettre d'installer un AIO aux dimensions correspondantes. L'agencement du boîtier impose aussi de devoir accepter de sacrifier le cas échéant l'un des 120 mm du bas pour y installer un SSD 2,5 » ou disque dur 3,5 », à moins de se satisfaire uniquement des éventuels emplacements M.2 de la carte mère (un modèle qu'il faudra donc veiller de choisir avec soin en gardant ce critère en tête). Enfin, les I/O à l'avant sont tristement mondains, seulement 2 prises USB 3.0 et les 2 jacks audio in/out 3,5 mm, rien de plus.

 

Au fond, le nouveau Jonsbo V9 ne semble pas vilain pour qui veut monter une configuration mini-ITX ou Micro-ATX, et est à la recherche d'un boîtier proposant une certaine prestance et un équipement correct, à condition d'accepter certains compromis. Ce n'est ni plus ni moins un concurrent du TU150 de Lian Li, qui en offre certes plus sur certains aspects et est moins contraignant, mais coûte aussi bien plus cher que ce V9, Jonsbo ayant comme souvent pris soin d'être assez agressif sur le tarif, puisque le susmentionné est annoncé pour 64 € (contre 120 au minimum pour le TU150).

 

jonsbo v9 exemple config

 

Alors, plutôt noir ou argent ?

Un poil avant ?

145 milliards d'euros pour un 2 nm made in Europe ?

Un peu plus tard ...

Vers de possibles CPU Xeon équipés de HBM ?

 Pour ceux qui hésitent entre configuration mini-ITX et Micro-ATX... 

Sur le comptoir, au ~même sujet

 
 
 
 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom
Les 3 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !