Présentation et analyse de la Fortron Green 400W

  • Présentation:


La boîte nous fournit déjà des caractéristiques intéressantes pour notre test:
- Rendement annoncé à plus de 85% en pleine charge
- Consommation annoncée comme inférieure à 1W quand le PC est éteint.



Sur l'alimentation nous retrouvons comme souvent les informations concernant les tensions délivrées.

La Fortron Green 400W possède 2 rails de +12V de 14 et 15A, soit un total de 29A et donc 348W utilisables sur le +12V, qui est de loin la tension la plus importante pour la génération actuelle de PC (en moyenne un PC récent consommera entre 75 et 95% de sa puissance totale sur le +12V).

Les présentations étant faites, venons en à l'étude de cette alimentation.
  • Analyse:
Commençons par quelques explications sur ce que nous allons faire, et pourquoi.

Lors des mesures de consommation des 3 configurations "type", nous utiliserons un wattmètre "AC" (courant alternatif) en notre possession qui permet de mesurer la consommation à la prise électrique murale.

Cette mesure tiendra donc compte des pertes occasionnées par l'alimentation, et ne sera pas assimilable à la consommation de la "configuration" au sens des composants internes uniquement, qui est généralement la consommation que chacun souhaite connaître.

Pour effectuer les mesures internes il est nécessaire de posséder un wattmètre "DC" (courant continu) et de faire des relevés fastidieux PC ouvert sur les différents cables de l'alimentation.

Afin de faciliter notre étude, nous avons décidé, en collaboration avec un laboratoire d'électronique, de réaliser une analyse préliminaire de l'alimentation, analyse qui nous permettra pour la suite de notre étude de déterminer les consommations internes directement à partir des relevés externes que nous ferons au niveau de la prise électrique. Pour cela il nous faut déterminer précisément le rendement de notre alimentation, en fonction de la charge.

La technique consiste en l'utilisation de rhéostats pour simuler des consommations précises sur les rails +3.3, +5 et +12V de l'alimentation. On réalise ensuite en simultané des relevés sur le wattmètre DC (interne) et le wattmètre AC (externe), ce qui nous permet alors de déterminer pour une charge interne donnée la valeur précise du rendement de l'alimentation.

Nous avons fait varier la charge interne de 50 à 375W, et voici donc la courbe d'évolution du rendement de la Fortron Green 400W ue nous avons obtenue:


Comme vous pouvez le constater, les résultats obtenus diffèrent beaucoup de ceux annoncés sur la boîte de l'alimentation. En effet loin d'atteindre les 85% annoncés, le rendement mesuré n'atteint jamais les 82%, et de plus ce n'est pas à pleine charge que le rendement est finalement maximal, mais plutôt aux alentours des 200W de consommation interne.

Cela ne fait pas pour autant de la Fortron Green une alimentation au rendement moyen loin de là, des alimentations phares comme la Seasonic S12 ont également un rendement qui ne dépasse pas les 82%, la Fortron est donc très bien classée à ce niveau.

Ayant les informations nécessaires pour notre étude, place maintenant à l'analyse de nos configurations "types".



Les 5 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !