Bilan de l'étude


Il y a vraiment beaucoup de choses à dire suite à ce dossier, nous allons essayer d'en synthétiser l'essentiel:
  • Les PC consomment généralement beaucoup moins qu'on ne le pense.
En effet nous avons pu voir que même une assez grosse configuration peine à dépasser 300W, notre configuration "gamer" ayant franchi cette barre seulement après overclocking.
  • Les estimateurs de consommation sur le net surévaluent beaucoup les consommations.
Loin de nous l'idée ici de critiquer ouvertement l'utilité même de ces sites comme le PSU Calculator, au contraire dans le désert d'informations sur la consommation des PC ils sont une bouée de sauvetage à des excès encore plus grands.

Mais force est de constater qu'ils ont leur limite, et nous avons constaté des écarts allant de 107 à 130W entre l'estimation et les valeurs maximales que nous avons relevées.
  • La consommation ce n'est pas que les composants, c'est également votre façon d'utiliser votre PC.
Cela peut sembler évident, mais la consommation ne s'arrête pas à la consommation instantanée de votre configuration, entre également en ligne de compte, et ce même de manière primordiale, votre utilisation du PC.

Ainsi notre configuration polyvalente, si vous elle est maintenue sans cesse allumée consommera finalement plus que notre configuration gamer elle éteinte chaque nuit...

  • Dernier point important: la qualité de l'alimentation et la répartition de la consommation.
Ces 2 points n'ont pas trop été abordés lors du test mais je tiens à les évoquer car ils sont importants. Tout d'abord tout ce qui a été dit ici part du principe que l'alimentation ne vous "ment" pas sur sa puissance. Ce n'est malheureusement pas toujours le cas, surtout avec les alimentations premier prix, alors faîtes bien attention. Pour essayer d'évaluer la qualité de votre alimentation, il faut regarder une des tensions délivrée (pour faire simple), et nous en arrivons à la répartition de la consommation.

En effet il ne faut pas perdre de vue que les configuration actuelles ont environ 85% voire 90% de leur charge sur le +12V, il faut donc regarder de près cette tension et l'intensité qui lui est associée. Notre Fortron Green 400W avec ses 29A permet de monter jusqu'à 348W sur le +12V, il n'y avait donc pas de raison qu'elle s'effondre lors de nos tests. Mais il existe de grandes diparités d'une alimentation à une autre, alors n'hésitez pas à vérifier ce point lors de l'acquisition d'une alimentation.

Les alimentations ayant quelques années par exemple auront moins de +12V que celles d'aujourd'hui souvent, la consommation étant mieux répartie entre le +5V et le +12V au début des années 2000. Une alimentation Fortron 400W de cette époque par exemple, qui aurait plutôt 20A de +12V, n'aurait elle pas tenu notre configuration gamer.


Vous avez désormais toutes les clés en mains, à vous maintenant de vous poser les bonnes questions en matière de consommation.


Les 5 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !