Audacity revoit ses soucis de confidentialité et s'excuse de la tourmente créée

Voici un rebondissement qui fera plaisir aux défenseurs des logiciels libres et de la protection des données privées sur les réseaux et Internet. En effet, il y a quelques semaines, le logiciel libre de montage audio connu sous le nom d'Audacity était revendu à Muse Group, une autre firme dans le domaine, avec dans les évolutions des points qui ont fâché bon nombre d'utilisateurs. Car le nouveau propriétaire a voulu faire un grand classique dans l'informatique moderne, c'est-à-dire réaliser de la télémétrie automatisée sur l'utilisation d'Audacity, ce qui faisait changer énormément de points sur les conditions d'utilisation. 

 

Cependant voilà, la communauté a très mal pris le virage très serré que prenait le logiciel, et de très nombreuses critiques se sont fait savoir sur les réseaux et forums. L'éditeur a donc choisi de revenir en partie en arrière, afin d'éviter une fuite massive d'utilisateurs, et a revu sa politique de confidentialité pour revenir sur des choses plus sérieuses. Par exemple, limiter les données à celles qui sont vraiment utiles pour le débogage, autoriser l'utilisation du logiciel pour les moins de 13 ans - pour rappel, le secteur de l'éducation exploite énormément Audacity - ou encore ne pas stocker les adresses IP complètes des utilisateurs ayant eu recours à la télémétrie. 

 

Vous pourrez même compiler des versions sans accès réseau du logiciel, si vous n'utilisez pas de blocs ayant besoin de cette fonctionnalité bien entendu. Finalement, l'éditeur a tenu à présenter ses excuses, soulignant des erreurs de communication importante dans le processus de transition, ainsi que dans la première version de la police de confidentialité qui a été postée. (source : github)

 

audacity logo

Un poil avant ?

Une RX 6700 XT branchée sur un CPU RISC-V : ça tourne !

Un peu plus tard ...

Intel Q2 2021 : pas de nouveau record, mais de la stabilité et du 10 nm !

Fait assez rare, un éditeur s'excuse d'avoir voulu pomper des données sur son logiciel open source, après un tacle massif de la communauté...

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom
Les 9 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !