Bien que les tests complets et sérieux ne soient pas légions concernant les machines intégrant le nouveau processeur Apple M1 de la firme à la pomme, le bousin se présente comme un sérieux compétiteur au x86, notamment grâce à des performances tout à fait décentes sans que la consommation ne dépasse significativement ses compétiteurs. Mais le diable se cache dans les détails, c’est ainsi que plusieurs points noirs on fait peu à peu surface, notamment concernant le support logiciel et les accessoires compatibles Thunderbolt 3.

 

apple m1 soc a poil

 

En effet, certains logiciels tels Photoshop ne seront pas disponibles avant l’année prochaine, ce qui a levé bien des questions sur la compatibilité des utilitaires chers (amateur de jeux de mots, bonsoir) aux clients, et aux capacités d’émulation. Pourtant, Apple ne ferme pour une fois pas la porte aux autres firmes, et renvoie la balle à Microsoft pour ce qui est du support de Windows. En effet, si la firme à la fenêtre se sent de porter sa version ARM sur MacBook, la pomme n’y verrait aucune contre-indication ; et il serait dans ce cas possible de faire mouliner les programmes x86 grâce à l’émulation fournie par la Raymonde.

 

En outre, Apple a annoncé ne pas supporter les GPU externes, un comble quand l’interface Thunderbolt a justement été désignée dans le but supporter ces appareils via des docks externes connectés directement au CPU en PCIe. Alors, que se passe-t-il ? Pas grand-chose : en fait, les accélérateurs graphiques sont bien connectables, et même capables d’afficher une image ! Cependant, il faut faire une croix sur l’accélération graphique : aucun driver n’est disponible, justifiant ainsi les annonces de la maison-mère. Ouf, l’Apple M1 respecte donc correctement les spécifications des différentes connectiques qu’il propose — et encore heureux. Pour rester dans les paramètres graphiques, notez que les configurations moins courantes comme le 1440 p @ 144 Hz sont bien supportées par l’iGPU du SoC. Beau boulot ! (Source : ArsTechnica et Mac4Ever)

 

osx apple m1 egpu


Un poil avant ?

Netgear annonce son SOHO WAX204 en Wi-Fi 6 !

Un peu plus tard ...

Ventes de jeux vidéo : Keanu incoming !

 Le M1 pourrait bien supporter les eGPU, et même faire tourner Windows, mais encore faut-il avoir le support logiciel des firmes ! 

Sur le comptoir, au ~même sujet

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Les 30 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !