Après avoir coupé le fil de la Model O, voilà que Glorious applique enfin le même traitement à son autre modèle phare, la Model D ! L'occasion parfaite de vous rappeler que c'est un modèle que nous avions essayé avec notre propre main droite l'année dernière durant le confinement (souvenir, souvenir). Petit rappel rapide aussi que la Model O est ambidextre, tandis que la Model D est taillée uniquement pour les droitiers, c'est donc évidemment valable aussi pour cette nouvelle Model D Wireless. Pour certains modèles, il existe aussi des variantes « Minus » ou « - », avec des dimensions légèrement réduites.

 

glorious model d wireless black

 

Vu de l'extérieur, sauf pour la disparition du câble fixe et qui a désormais laissé sa place à une prise USB-C 2.0 pour le câble de rechargement, rien de flagrant n'a changé, les boutons sont toujours du même nombre (6) et au même endroit, et il en va de même pour le RGB, à la différence qu'il possède à présent 3 zones indépendantes. Les dimensions sont les mêmes, à savoir 128 mm de long, 61 à 67 mm de large et 33 à 42 mm de haut, et le poids reste inchangé à 69 grammes en dépit de l'ajout d'une batterie capable de tenir jusqu'à 71 heures de jeu (sans RGB, of course). Bien entendu, rien ne vous empêchera de repasser en mode filaire et de jouer en rechargeant avec son câble USB-C « ultra-flexible ». Vous pourrez aussi toujours choisir entre une souris noire ou blanche, toujours montée sur ses patins « G-Skate » en PTFE blanc d'une épaisseur de 0,81 mm. La Model D Wireless reprend aussi les fameuses ouvertures en nid d'abeille, mais en possède moins que la prédécesseur, la coque est uniquement alvéolée sur l'arrière.

 

glorious model d wireless white

 

Sous le capot, les choses sont un peu différentes, naturellement avec la présence d'une batterie de taille inconnue et d'un module 2,4 GHz pour la partie sans-fil. Précisons aussi que le bundle inclut une rallonge USB pour le branchement du dongle sans-fil. Ensuite, point de capteur optique PixArt 3360 comme sur la version filaire, mais un capteur optique BAMF prioritaire développé par Glorious avec PixArt. Celui-ci possède la capacité de monter à 19000 DPI, d'une vitesse de suivi de 400 IPS avec accélération de 50G, et d'un taux d'interrogation (classique) de 1000 Hz — des caractéristiques qui rappellent tout de même beaucoup celles du dernier PMW3370 de chez PixArt, il y a fort à parier que c'est bien lui qui a servi de base. Glorious semble aussi avoir éjecté les switchs Omron, remplacé par des switchs Glorious d'origine inconnue certifiés pour 80 millions de clics (contre 20 millions pour les Omron de la Model D). Et... c'est tout !

 

La Model D Wireless est actuellement disponible en précommande auprès du fabricant et devrait arriver d'ici 3 à 6 semaines. Enfin, le prix pratiqué nous semble relativement correct pour ce qu'on a l'habitude de voir avec une souris gaming sans-fil intégrant du hardware dernier cri, puisqu'elle ne vous coutera « que » 94,90 €, soit un peu moins de 40 euros de plus qu'une Model D filaire. À titre indicatif, la G502 LightSpeed de Logitech se trouve en général vers 100 € et la Viper Ultimate de Razer à partir de 110 €.


Un poil avant ?

NVIDIA, Sway et GBM : la fin d'une gueguerre de support sous Linux !

Un peu plus tard ...

Live Twitch • On se lève pour Tales of Arise

 Plus de queue et une batterie sous le capot, mais le reste du hardware a changé aussi par rapport à la Model D filaire ! 

Sur le comptoir, au ~même sujet

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom
Yapa de ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !