Si les fabricants d’écrans sont assez nombreux à travers le monde, les producteurs de dalles sont quant à eux beaucoup moins fréquents dans l'industrie électronique. L'un des plus gros et connus reste Samsung, le géant coréen de l'électronique, qui mise depuis des années sur la succession des dalles LCD classiques à travers la technologie OLED, dont il est l'un des parents. L'entreprise décide donc que la technologie est enfin sevrée, et se met à le séparer de sa mère en arrêtant ses dernières chaînes de production basées sur le LCD, QLED compris. Il faut dire qu'il ne restait plus que 3 chaînes en cours d'activité : 1 en Corée du Sud et 2 en Chine.

 

Le but est de passer du QLED - actuellement utilisé pour les moniteurs PC par exemple - vers sa version OLED, le QDCC, afin d'améliorer la qualité de l'image sur nos écrans, mais aussi de réduire les coûts de production des dalles OLED. Un pari risqué, sur lequel Samsung prévoit d'aligner pas loin de 11 milliards de dollars tout de même, par contre la firme n'a toujours pas transmis de calendrier sur le suivi des opérations. Il n'est cependant pas le seul à suivre cette voie, puisque LG a commencé sa conversion aussi du LCD vers le OLED, et Panasonic a déjà annoncé la fin de la production des dalles LCD pour 2021. Une page se tourne donc pour les cristaux liquides, qui auront été présents sur plusieurs générations tout de même. (source : Reuters via Anandtech)

 

samsung qdcc oled


Un poil avant ?

Le portable le plus puissant au monde ? C'est fort possible !

Un peu plus tard ...

Live Twitch • Kratos, un père de famille pas comme les autres

 Fier de ses dalles OLED, Samsung décide d'arrêter la production de toutes ses dalles LCD traditionnelles pour se focaliser ces premières... 

Sur le comptoir, au ~même sujet

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom
Les 20 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !